LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Ephéméride: 18 mai 2003. Belgique 10 juin 2003. Union Européenne/Israël >>


Partager

Ephéméride: 16-17 avril 2003. Union européenne

Ressources gratuites

Aperçu du corrigé : Ephéméride: 16-17 avril 2003. Union européenne



Format: Document en format FLASH protégé

Ephéméride: 16-17 avril 2003. Union européenne
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Ephéméride: 16-17 avril 2003. Union européenne




A Athènes (Grèce), le sommet du Conseil européen entérine la signature du traité d'adhésion des 10 nouveaux Etats membres de l'UE. Le Conseil affirme le rôle « central » des Nations Unies dans l'après-guerre en Irak.


Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Corrigé : Corrigé de 40 pages directement accessible

Le corrigé du sujet "Ephéméride: 16-17 avril 2003. Union européenne" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Gosse joue sur les mots. Il ne s'est jamais agi de «littérature européenne», ainsi qu'il le prétend (...) mais de «-culture européenne» (...), GIDE, Journal, 9 oct. 1916.

Ajouté par webmaster

Quelques personnes demandèrent que le -Nautical Almanac devînt une éphéméride astronomique complète (...), ARAGO, Éloge d'Young, -in LITTRÉ.

Ajouté par webmaster

Au sens le plus fort (...) -Union désigne l'état volontairement acquis ou spirituellement infus que décrivent les maîtres de la vie ascétique et mystique (...) Il ne s'agit plus d'une donnée native, comme l'union de l'âme et du corps, ni du mouvement de deux esprits qui se rencontrent en un unisson transitoire et partiel (...) En ce sens fort (...) il n'y a d'union possible et parfaite qu'en Dieu et par Dieu, à travers un dépouillement provisoire de ce qui n'est pas l'Unique et l'Universel (...), M. BLONDEL, -in LALANDE ( aussi Ascèse, cit. 13).

Ajouté par webmaster

La -jonction, dit-il -(l'abbé Girard, auteur d'un «Dictionnaire de synonymes»), regarde proprement deux choses éloignées qu'on rapproche, ou qui se rapprochent l'une auprès de l'autre; l'-union regarde particulièrement deux différentes choses qui se trouvent bien ensemble. Le mot de -jonction semble supposer une marche ou quelque mouvement; celui d'-union renferme une idée d'accord ou de convenance : on dit la -jonction des armées, et l'-union des couleurs (...), Encycl. (DIDEROT), art. -Jonction.

Ajouté par webmaster

L'électeur parut en chaire, regarda la compagnie de tous côtés, puis tout à coup se prit à crier : Poisson d'avril! Poisson d'avril!, SAINT-SIMON, Mémoires, 287, 149.

Ajouté par webmaster

(...) il n'y a pas (...) de panacée sociale, il y a tous les jours un progrès à faire, mais non pas de solution immédiate, définitive et complète., GAMBETTA, Disc. prononcé au Havre, 18 avril 1872 (Le rappel, 22 avril 1872).

Ajouté par webmaster

Ainsi fut consommée l'union du fils d'un fermier, jadis si fidèle aux Simeuse, avec la fille d'un de leurs plus cruels ennemis. C'est peut-être la seule application qui se fit du mot de Louis XVIII : -Union et oubli., BALZAC, le Député d'Arcis, Pl., t. VII, p. 677.

Ajouté par webmaster

(...) le forgeron Avril exerçait encore, dans une échoppe séculaire, le métier primitif qu'il avait hérité de générations de maréchaux-ferrants. Avril n'avait pas trente ans, c'était un immense gaillard blond et musclé (...) Chez lui on avait toujours été trop pauvre pour moderniser la technique. Il ferrait les chevaux comme au XVIËe siècle. Le marteau sonnait sur l'enclume. Les étincelles jaillissaient du fer. La forge, éventée à la main par un petit garçon qui était le neveu d'Avril, complétait (-le) décor (...), ARAGON, les Beaux Quartiers, X.

Ajouté par webmaster

(...) les débats de ce congrès -(le XËe congrès de l'Union calédonienne) ont mis l'accent sur le thème de l'indépendance kanake à propos de laquelle M. Jean-Marie Tchibaou, vice-président de l'Union calédonienne, a déclaré : «-Le pays colonisé, c'est le pays kanake. C'est donc le peuple indigène, seul peuple légitime de ce pays, qui est colonisé et qui se trouve en droit de revendiquer son bien.», l'Union calédonienne et l'Indépendance kanake, -in le Monde, 7 sept. 1979.

Ajouté par webmaster

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource précédente

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo