NoCopy.net

Qu'est-ce qu'un esclave ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Comment comprendre l'expression "l'erreur est ... Pourquoi parler du travail comme d'un droit ? >>


Partager

Qu'est-ce qu'un esclave ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Qu'est-ce qu'un esclave ?



Publié le : 1/9/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Qu'est-ce qu'un esclave ?
Zoom


Le terme esclave désigne une personne qui est la propriété d’une autre, et se réduit donc au statut de simple instrument. A la différence de l’homme libre, l’esclave est également privé de tout droit politique ou juridique. La condition de l’esclave semble donc être entièrement due à des circonstances extérieures qui ont réduit un être humain dans une situation de servitude. Mais ne peut-il pas y avoir des hommes qui sont faits par nature pour obéir, et d’autres pour commander ? Si tel était le cas, être un esclave serait simplement l’actualisation de l’essence d’un homme fait par nature pour obéir. Mais on peut aussi contester qu’il y ait des hommes faits par nature pour commander ou pour obéir. En effet il se pourrait que l’esclavage ne soit qu’une situation transitoire, résultant d’un rapport de force dans lequel l’esclave a eu le dessous sur le maître. Il s’agirait alors d’une épreuve en droit réversible, de sorte que celui qui a eu le dessous à un moment donné puisse toujours sortir de sa condition d’esclave. Mais on peut également être esclave autrement qu’en étant asservi par un autre. Ainsi l’on peut bien considérer qu’un homme qui n’est pas maître de ses passions peut en devenir l’esclave, au sens où sa vie peut être dirigée par elles sans qu’il le choisisse librement. Dès lors sortir de l’esclavage n’exige-t-il pas que l’on se rende maître de ses passions ?



  • Esclave: Du latin médiéval sclavus, « slave «.Personne placée sous l'autorité et la dépendance absolue d'un maître qui peut disposer d'elle comme de n'importe quel bien.
  • Chez Hegel, la conscience qui, dans la lutte à mort qui l'oppose à une autre conscience, préfère la vie à la liberté et s'affirme dans la dépendance à autrui.Chez Nietzsche, l'homme faible, le décadent, le vaincu de la vie qui se plie à la morale du ressentiment.
  • Pour Aristote, l'esclavage est un fait de nature : certains hommes ne s'appartiendraient pas à eux-mêmes et seraient faits pour « subir l'autorité d'un maître «.
  • Pour Spinoza, l'esclavage réside d'abord dans l'impuissance de l'homme à gouverner et à contenir ses passions. L'esclave est un ignorant.
  • Dans la dialectique hégélienne du maître et de l'esclave, l'esclave, d'abord dominé par le maître, finit par gagner son indépendance par son travail alors que le maître, oisif, se contente de jouir passivement des choses façonnées par l'esclave. Le maître devient alors l'esclave de son esclave. La réflexion devra viser une définition de l'esclavage comme situation, ou comme rapport.



Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Qu'est-ce qu'un esclave ? Corrigé de 3355 mots (soit 5 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Qu'est-ce qu'un esclave ?" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé
Corrigé consulté par :
  • voopy-217851 (Hors-ligne), le 31/10/2013 é 31H15.
  • remi62130 (Hors-ligne), le 27/09/2011 é 27H11.
  • De0la0cours45011 (Hors-ligne), le 16/12/2009 é 16H14.
  • ArtJo-279661 (Hors-ligne), le 00/00/0000 é 00H00.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    La réflexion devra viser une définition de l'esclavage comme situation, ou comme rapport. L'aspect économique est évidemment capital mais il n'est pas le seul et on cherchera s'il est possible de penser d'autres formes d'esclavage, de manière à aboutir à un concept général du rapport d'esclavage.
     

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    Qu'est-ce qu'un esclave ?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit