L'Etat doit-il limiter son pouvoir ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< L'homme doit-il oublier qu'il a été enfant ? L'Etat est-il plus à craindre que l'absence d ... >>


Partager

L'Etat doit-il limiter son pouvoir ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : L'Etat doit-il limiter son pouvoir ?



Publié le : 4/3/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

L'Etat doit-il limiter son pouvoir ?
Zoom

Plus l'Etat est capable de limiter son pouvoir, plus cela prouve qu'il a su remplir sa tâche, à savoir pacifier et moraliser ses membres. Sa véritable force réside dans le fait que son rôle social a de moins en moins d'importance. Plus une société est harmonieuse, moins l'Etat n'a à intervenir. MAIS, l'Etat a pour finalité la force et l'unité de la nation. Pour parvenir à ce but, il ne doit pas limiter son pouvoir. Au contraire, il doit toujours chercher à le renforcer.



Celui-ci ne se laisse définir sociologiquement que par le moyen spécifique qui lui est propre, ainsi qu'à tout autre groupement politique, à savoir la violence physique. Tout État est fondé sur la force disait un jour Trotski à Brest-Litovsk. En effet, cela est vrai. S'il n'existait que des structures sociales d'où toute violence serait absente, le concept d'État aurait alors disparu et il ne subsisterait que ce qu'on appelle, au sens propre du terme, l'« anarchie La violence n'est évidemment pas l'unique moyen normal de l'État, cela ne fait aucun doute, mais elle est son moyen spécifique. De nos jours la relation entre État et violence est tout particulièrement intime. Depuis toujours les groupements politiques les plus divers - à commencer par la parentèle - ont tous tenu la violence physique pour le moyen normal du pouvoir. Par contre il faut concevoir l'État contemporain comme une communauté humaine qui, dans les limites d'un territoire déterminé - la notion de territoire étant une de ses caractéristiques -, revendique avec succès pour son propre compte le monopole de la violence physique légitime. Ce qui est en effet le propre de notre époque, c'est qu'elle n'accorde à tous les autres groupements ou aux individus le droit de faire appel à la violence que dans la mesure où l'État le tolère : celui-ci passe donc pour l'unique source du droit à la violence. Avez-vous compris l'essentiel ? 1 Par quoi faut-il définir l'État ?


  • I) Il est dans la nature de l'Etat de limiter son pouvoir.

a) Toute politique vise un bien.
b) L'Etat n'a pas pour fonction d'interdire.
c) L'Etat devrait même souhaiter son propre anéantissement.

  • II) Il n'est pas dans la nature de l'Etat de limiter son pouvoir.

a) Etat et monopole de la violence.
b) L'autorité de l'Etat repose sur son pouvoir et sur sa force.
c) L'Etat doit tenir tête aux autres Etats.

.../...



Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : L'Etat doit-il limiter son pouvoir ? Corrigé de 3473 mots (soit 5 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "L'Etat doit-il limiter son pouvoir ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • Meedea-277857 (Hors-ligne), le 26/05/2016 é 26H19.
  • V.I-259693 (Hors-ligne), le 03/05/2015 é 03H16.
  • jean luc du 13-24594 (Hors-ligne), le 16/11/2014 é 16H18.
  • OoxmozZ-247602 (Hors-ligne), le 16/11/2014 é 16H02.
  • KarlM-247554 (Hors-ligne), le 15/11/2014 é 15H12.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    L'Etat doit-il limiter son pouvoir ?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit