LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< L'idée d'inconscient exclut-elle l'idée de li ... La revendication de l'égalité menace-t-elle l ... >>


Partager

L'État est-il l'ennemi de la liberté ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : L'État est-il l'ennemi de la liberté ?



Publié le : 12/3/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

L'État est-il l'ennemi de la liberté ?
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
L'État est-il l'ennemi de la liberté ?




Sur les ruines de l'État pourront alors s'établir de libres associations.La doctrine anarchiste implique un postulat tout à fait opposé à celui des absolutistes, ou des partisans de l'État totalitaire. Pour ces derniers en effet, les hommes sont bêtes et méchants ; il faut donc les soumettre à une discipline sévère. A ce pessimisme foncier, les anarchistes opposent un optimisme naïf ; pour eux, l'homme est bon par nature, il ne demande qu'à aider son semblable, il n'a pas besoin de l'organisation artificielle, contraignante et répressive de l'État.    Etat et libertéRousseau concilie la liberté individuelle avec l'autorité de l'État en considérant que celle-ci découle d'un «contrat social» par lequel chacun accepte de se conformer à la «volonté générale». Ce contrat garantit à la fois la liberté et l'égalité. L'État, résultat de ce contrat, est l'instrument de tous mis au service de la liberté de chacun.Le problème de la création de l'Etat légitime peut donc s'énoncer ainsi : « Trouver une forme d'association qui défende et protège de toute la force commune la personne et les biens de chaque associé, et par laquelle chacun s'unissant à tous n'obéisse pourtant qu'à lui-même et reste aussi libre qu'auparavant. »Or, comment créer des lois et n'obéir à personne ? La réponse de Rousseau est apparemment simple : « Le peuple soumis aux lois doit en être l'auteur.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 4538 mots (soit 7 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "L'État est-il l'ennemi de la liberté ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • Pascale25439 (Hors-ligne), le 28/11/2010 é 28H22.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit