LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Quels sont les fondements de la légitimité d ... Etre libre est-ce être indifférent ? >>


Partager

L'État peut-il prétendre à un pouvoir absolu ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : L'État peut-il prétendre à un pouvoir absolu ?



Publié le : 28/3/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

	L'État peut-il prétendre à un pouvoir absolu ?
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
L'État peut-il prétendre à un pouvoir absolu ?




L'État est avant tout une instance représentative chargée de donner par cette voie une unité globale au corps populaire en agissant toujours en son nom et pour son nom. Ainsi, il n'agit pas en son nom, selon des motifs qui lui sont propres ou même selon la mode de ses caprices: il exerce une autorité (auctoritas), c'est-à-dire qu'il est l'acteur de paroles ou d'actes d'un auteur. Cet auteur, c'est précisément le peuple qui trouve par cette voie sa voix, lui trouve par cette voie l'unité d'une volonté à l'origine fragmentée, plurielle. L'homme ne semble pas être spontanément un être collectif, mais bien individuel. Ceci est capital puisque, contrairement aux animaux qui vivent en groupe et dont l'intérêt particulier coïncide avec l'intérêt général, l'intérêt particulier de chaque homme ne semble pas naturellement indexé à ce qui serait susceptible de faire le bien de tous. En cela, l'État symbolise un accord par lequel chacun s'engage envers tous dans la promesse de respecter les règles édictées en l'échange des atouts que représentent l'appartenance à cette collectivité. On peut définir l'État comme une forme d'organisation politique qui selon l'étymologie même du terme se tient debout (stare) malgré les incessants changements qui apparaissent au sein de la collectivité. L'état est donc en premier lieu caractérisé par cette permanence, cette stabilité qui apparaît comme symbolisant l'unité même d'un peuple. Il est ainsi composé d'institutions qui régulent l'espace collectif et agissent en vue du bien commun. On peut considérer qu'il a pour charge de maintenir la loi, faisant en sorte que cette dernière est également appliquée et respectée par tous. Il permet donc à chaque citoyen la garantie de certains droits fondamentaux en assurant de plus la sécurité nécessaire à l'exercice de ses propres activités. En contre partie, ce dernier est porteur de certains devoir à l'endroit de la collectivité qui s'exprime à travers le respect de la loi, l'acceptation de l'imposition... L'État nous apparaît donc comme un instrument via lequel les citoyens prennent en main leur destin et organise le vivre-ensemble. En ce sens, parler d'un pouvoir absolu c'est évoquer un pouvoir qui se suffirait à lui-même (ab-solo), un pouvoir qui prendrait une certaine latitude voire même une certaine autonomie sur ce qui est originellement sa tâche: représenter. Mais peut-on encore parler d'État lorsque ce dernier se dégage, s'émancipe de ce qui est censé être sa fonction première? Si le pouvoir entier est remis aux mains de l'État et que ce dernier agit selon des motifs qui lui son propre, sa souveraineté n'a pas en charge d'incarner une personne fictive représentant par ce biais une volonté générale, mais bien une personne physique dont émane une volonté particulière. Même si cette volonté désire le bien de tous, il se décale pourtant foncièrement de sa tâche originelle qui fait de lui un médium d'action et non jamais un acteur particulier.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2750 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " L'État peut-il prétendre à un pouvoir absolu ?" a obtenu la note de :

9 / 10

Corrigé consulté par :
  • falkarneuneu-273406 (Hors-ligne), le 02/03/2016 é 02H18.
  • blockolm-273320 (Hors-ligne), le 01/03/2016 é 01H15.
  • charlotte-273192 (Hors-ligne), le 28/02/2016 é 28H16.
  • time2cook-273075 (Hors-ligne), le 26/02/2016 é 26H20.
  • tomny21-272843 (Hors-ligne), le 23/02/2016 é 23H09.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit