NoCopy.net

L'Etranger: Moment crucial du procès jour du verdict, derniers discours du procureur juste avant la demande de peine. Montrer que ce discours est une satire de la justice.

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< L'étranger de CAMUS: Seule journée à la mer g ... L'amour occupe une place essentielle dans le ... >>
Partager

L'Etranger: Moment crucial du procès jour du verdict, derniers discours du procureur juste avant la demande de peine. Montrer que ce discours est une satire de la justice.

Echange

Aperçu du corrigé : L'Etranger: Moment crucial du procès jour du verdict, derniers discours du procureur juste avant la demande de peine. Montrer que ce discours est une satire de la justice.



Document transmis par : Florian16530


Publié le : 11/9/2006 -Format: Document en format FLASH protégé

L'Etranger: Moment crucial du procès jour du verdict, derniers discours du procureur juste avant la demande de peine. Montrer que ce discours est une satire de la justice.
Zoom

I. Langage qui a pour fonction de tromper

A. Discours rapporté objectivement par Meursault
* Aucun commentaire, impartialité totale.
* Propos rapportés au style direct l.10 à 20 et l.30, 33 et l.47 à la fin, quelquefois au style indirect : formules marque exactitude propos « selon-lui » (l.33-40), « dit-il » + « ils s’étaient penchés…messieurs les jurés » au style indirect libre.

B. Mise en scène du discours
* Procureur = acteur donc il travaille sa voix : effets de mise en valeur arrêts pour faire monter la pression (M se réveille), parle à voix basse, effet de crescendo à la fin (« j’en suis très…la voix » [l.48]) pour donner de l’autorité façon de parler pas du tout naturelle.
* P qui s’assure que auditoire écoute : « Messieurs les jurés », « cette même cour Messieurs » [l.31], « j’en suis persuadé, Messieurs » [l.48].
C. Procédés rhétoriques
* Phrases longues, bien tournées, complexes pour impressionner le peuple, beaux enchaînement [l.39], contrastes avec phrases courtes (« il doit être puni…conséquence »).
* Il emploie des mots que l’on ne connait pas pour impressionner.
* « je n’en avais point » négation avec un caractère précieux.
* « saurit acquérir » on aurait pu mettre le verbe « pouvoir » à la place.
* Voc soutenu, peu hésité : « doit se nuer » [l.15] (= se transformer), « le cédait » [l.38].
* Figures de style : « celui qui tuait »…de ces jours » belle phrase bien co...



Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Pour pouvoir consulter gratuitement ce document et

TOUCHER DES DROITS D'AUTEUR

Vous disposez de documents dont vous êtes l'auteur ?

monnaie-euro-00008Publiez-les et gagnez 1 euro à chaque consultation.
Le site devoir-de-philosophie.com vous offre le meilleur taux de reversement dans la monétisation de vos devoirs et autres rapports de stage.
Le site accepte tous les documents dans toutes les matières (philosophie, littérature, droit, histoire-géographie, psychologie, etc.).

N'hésitez pas à nous envoyer vos documents.

, nous vous prions tout simplement de faire don d'un document pour le site en cliquant sur le boutton ci-dessous :




Le corrigé du sujet "L'Etranger: Moment crucial du procès jour du verdict, derniers discours du procureur juste avant la demande de peine. Montrer que ce discours est une satire de la justice." a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Discours est le terme le plus général; il se dit de tout ce qui est prononcé avec une certaine méthode et une certaine longueur : discours dans les assemblées législatives; discours académiques; les discours de distribution des prix. La harangue est un discours qui a de la solennité, et qui s'adresse à un corps, à un roi, à un personnage constitué en dignité, à une armée (...) Oraison se dit ou plutôt s'est dit des discours des orateurs anciens : les oraisons de Démosthène, de Cicéron., LITTRÉ, Dict., art. -Discours.

Ajouté par webmaster

L'énamoration est un drame, si l'on veut bien rendre à ce mot le sens archaïque que Nietzsche lui donne : «Le drame antique avait en vue de grandes scènes déclamatoires, ce qui excluait l'action (celle-ci avait lieu -avant ou -derrière la scène)». Le rapt amoureux (pur moment hypnotique) a lieu -avant le discours et -derrière le proscenium de la conscience., R. BARTHES, Fragments d'un discours amoureux, p. 114.

Ajouté par webmaster

Je puis les assurer que tous leurs discours ne m'obligeront pas (...), BOILEAU, Avert. de la Satire X, -in LITTRÉ.

Ajouté par webmaster

.3 Langue et discours sont deux réalités liées. On peut imaginer une langue sans discours (quand on ne pense à rien) ou sans parole (le discours intérieur), mais non un discours organisé sans langue., Bernard POTTIER, Systématique des éléments de relation, p. 8.

Ajouté par webmaster

Il est juste que ce qui est juste soit suivi, il est nécessaire que ce qui est le plus fort soit suivi. La justice sans la force est impuissante; la force sans la justice est tyrannique. La justice sans force est contredite, parce qu'il y a toujours des méchants; la force sans la justice est accusée. Il faut donc mettre ensemble la justice et la force; et pour cela faire que ce qui est juste soit fort, ou que ce qui est fort soit juste., PASCAL, Pensées, V, 298.

Ajouté par webmaster

.2 Entre Hésiode et Platon un certain partage s'est établi, séparant le discours vrai et le discours faux (...) ce partage historique a sans doute donné sa forme générale à notre volonté de savoir., Michel FOUCAULT, l'Ordre du discours, p. 17-18.

Ajouté par webmaster

La fin de la vie d'Émile Zola aura été une des tristesses de notre histoire. L'homme qui représentait l'amour de la justice du peuple français n'a pas connu la justice., ARAGON, la Culture et les Hommes, Discours prononcé à Médan, 29 sept. 1946.

Ajouté par webmaster

Vingt ans après (en 1693), le discours de réception de La Bruyère, qui fit bruit et même tapage, et qui parut excéder la mesure, amena un nouveau statut de l'Académie qui décida que le discours du récipiendaire serait lu désormais devant une commission avant d'être prononcé en séance publique., SAINTE-BEUVE, Causeries du lundi, 29 déc. 1851.

Ajouté par webmaster

(...) tels n'approuvent la satire, que lorsque commençant à lâcher prise et à s'éloigner de leurs personnes, elle va mordre quelque autre., LA BRUYèRE, les Caractères de Théophraste, Discours.

Ajouté par webmaster

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource précédenteRessource suivante

L'Etranger: Moment crucial du procès jour du verdict, derniers discours du procureur juste avant la demande de peine. Montrer que ce discours est une satire de la justice.

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo