NoCopy.net

Etre égaux, est-ce être identiques ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Etre cultivé, est-ce etre intelligent ? Etre exempt de passion aide-t-il a comprendr ... >>
Partager

Etre égaux, est-ce être identiques ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Etre égaux, est-ce être identiques ?



Publié le : 8/9/2005 -Format: Document en format FLASH protégé

	Etre égaux, est-ce être identiques 	?
Zoom
  • être : Du latin esse, « être ». 1) Verbe : exister, se trouver là. En logique, copule exprimant la relation qui unit le prédicat au sujet (exemple : l'homme est mortel). 2) Nom : ce qui est, l'étant. 3) Le fait d'être (par opposition à ce qui est, l'étant). 4) Ce qu'est une chose, son essence (exemple : l'être de l'homme). 5) Avec une majuscule (l'Être), l'être absolu, l'être parfait, Dieu.

 

Cette question dans un premier temps peut étonner dès lors qu'en bon mathématiciens que nous sommes, identité et égalité nous semblent synonymes. En ce sens, à cette question, nous ne pouvons répondre que oui. Mais les mathématiques sont une science de l'abstrait, qu'en est-il quand nous abordons la sphère humaine, sphère de la variabilité, du contingent, du changement ? Etre égaux pour les hommes est-ce être identiques ? L'identité est-elle requise par l'égalité quand on il s'agit des hommes ? Autrement dit peut-on être égaux malgré nos différences ?

 



Cette soumission au souverain due à la crainte qu'il inspire fait que les lois naturelles dépassent le stade de la  conscience individuelle pour s'enraciner dans le réel et qu'une égalité civile apparaisse. Cette coupure nécessaire d'avec l'état de nature évacue le droit naturel des sujets. Dès lors, l'unité sociale semble passer chez Hobbes par une certaine homogénéisation qui laisse peu de place à l'individualité, la spécificité du sujet. Il va même jusqu'en matière religieuse à recommander la parfaite obéissance au souverain, de se rendre en général « commode et sociable » sous peine d'être exclu de la société de même qu'on jette la pierre comme « malpropre et incommode au bâtiment. » L'égalité du citoyen ne supprime pas les différences, elle les assimile et les fait coexister. L'égalité du citoyen naît du besoin de dépasser le danger inhérent aux inégalités naturelles et humaines. Cependant l'égalité du citoyen qui se substitue à celles-ci semble tendre à la suppression des différences. Toute différence individuelle est perçue comme une inégalité. Mais dans cette optique, certaines inégalités sont irréductibles : certains auront toujours des aptitudes que d'autres n'auront jamais. Ainsi, un homme d'un mètre cinquante aura beaucoup moins de facilité à s'intégrer au sein d'une grande équipe américaine de basket-ball que le fils de Mikaël Jordan ayant été élevé de surcroît dans cet univers.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : 	Etre égaux, est-ce être identiques 	? Corrigé de 3282 mots (soit 5 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Etre égaux, est-ce être identiques ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • Harmonie54495 (Hors-ligne), le 20/01/2010 à 20H15.
  • Xavier26622 (Hors-ligne), le 21/05/2009 à 21H17.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Ainsi, la revendication d'une égalité juridique se confondait-elle avec l'idée d'une identité de droit. Mais cette identité, qui requiert l'uniformisation sous un certain aspect (citoyen, individu comme entité juridique), se tient dans les limites de l'abstraction qui lui donne naissance. Elle laisse intacts tous les autres facteurs de différenciation, et notamment les disparités de condition, de richesse, de propriété. (La propriété, par exemple, est déclarée inviolable.) On comprend dans quelle mesure un consensus idéologique pouvait se faire sur l'abolition des droits féodaux, la bourgeoisie commerçante et manufacturière restant maîtresse du jeu sur le terrain social. • Quatrième approche: les limites pratiques de l'identité juridique.

    Ajouté par PROF

    Plan détaillé

     

    1. Egalité = Identité
    2. L'égalité entre les hommes pose la question de l'identité de l'homme qui se défint à contrario des autres espèces.
    3. L'égalité dans la différence

     

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    • « Il faut avoir femmes, enfants, biens, et surtout de la santé, si l'on peut ; mais non pas s'y attacher en manière que notre bonheur en dépende. Il faut se réserver une arrière-boutique toute nôtre, toute franche, en laquelle nous établissions notre vraie liberté et principale retraite et solitude. » Montaigne, Essais, 1580-1588.
    • « Le sage est à un suprême degré l'homme qui ne relève que de lui-même. » Aristote, Éthique à Nicomaque, ive s. av. J.-C.
    Les Malinké, les meilleurs peut-être des «balafonniers» d'Afrique occidentale, et dont les balafons, avec leurs dix-huit lames, leur série de calebasses à mirliton servant de résonateurs (...) semblent être identiques à ceux qui furent décrits au début du XVIIËe siècle par un voyageur portugais., Gilbert ROUGET, la Musique d'Afrique noire, -in Encyl. Pl., Histoire de la musique, t. I, p. 223.

    Ajouté par webmaster

    (...) les étranges chébecs (...) aux formes d'une élégance orientale (...) qui devaient être identiques aux navires des Sarrasins et des Barbaresques., VALÉRY, Variété III, p. 238.

    Ajouté par webmaster

    Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits. Les distinctions sociales ne peuvent être fondées que sur l'utilité commune., Déclaration des droits de l'homme, Constitution du 3 sept. 1791, art. 1ËeËr.

    Ajouté par webmaster

    .1 (...) la découverte, le baptême, la fondation d'une ville, de centaines de villes aux identiques avenues de palmiers domestiqués, aux identiques nuits d'étuve (...), Claude SIMON, le Palace, éd. 10/18, p. 70.

    Ajouté par webmaster

    Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits. Les distinctions sociales ne peuvent être fondées que sur l'utilité commune., Déclaration des droits de l'homme et du citoyen (Constitution du 3 sept. 1791), art. 1 ( Admissible, cit. 2).

    Ajouté par webmaster

    « L'existentialisme athée [...] déclare que si Dieu n'existe pas, il y a au moins un être chez qui l'existence précède l'essence, un être qui existe avant de pouvoir être défini par aucun concept et que cet être c'est l'homme. » Sartre, L'existentialisme est un humanisme, 1946.

    Ajouté par webmaster

    Les égaux s'assemblent volontiers avec leurs égaux. [ De la vieillesse, III, 7 ] Cicéron

    Ajouté par webmaster

    Les «deux gouttes d'eau» de la locution populaire ne sont identiques que si on ne leur demande pas autre chose que d'être des gouttes d'eau. Tous les objets de notre expérience sont dans le même cas, parfois identiques pour une expérience rapide et superficielle, c'est-à-dire identiques en apparence (...) mais seulement semblables si on les considère plus attentivement., EGGER, -in LALANDE, Voc. de la philosophie, art. -Identité.

    Ajouté par webmaster

    Égaux par la nature, égaux par le malheur, Tout mortel est chargé de sa propre douleur (...), VOLTAIRE, l'Orphelin de la Chine, II, 3.

    Ajouté par webmaster

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource suivante

    Etre égaux, est-ce être identiques ?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit
    Podcast philo