LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Le hasard est-il une explication ? Le pouvoir doit-il appartenir à ceux qui trav ... >>


Partager

Etre libre, est-ce ne pas dépendre de la société ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Etre libre, est-ce ne pas dépendre de la société ?



Publié le : 22/2/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Ce corrigé vous sera utile pour ces autres sujets voisins

Etre libre, est-ce ne pas dépendre de la société ?
Zoom

Le sujet n'est plus, comme dans les philosophies traditionnelles, un absolu ; il n'est que relativement par rapport à autrui.  

III.             D'emblée, nous nous croyons d'abord, peut-être, seul au monde.

(C'est l'expérience du cogito cartésien). Et si nous reconnaissons vite que nous ne sommes pas seuls au monde, nous croyons pourtant que c'est autour de nous que le monde se constitue, comme si, en tant que sujet, nous étions le centre autour duquel tout devrait se disposer. Et nous faisons tellement confiance en cette position de sujet que nous le remplissons d'existence, au point d'en faire un être à part entière, qui existe par soi, de façon « autosuffisante «. Mais à mieux examiner sa situation, le sujet admet progressivement la part de ses privilèges : « il se rend compte «...   Il se rend compte surtout qu'il n'a pas d'être, en tant que tel, mais que pour être, il est totalement dépendant d'autrui, de son existence, de son jugement, de son approbation. Sartre en donne des exemples concrets. Tout ce qui semble faire un caractère (être jaloux), tout ce qui semble faire une qualité qu'on se serait appropriée (être intelligent), ou un défaut qu'on revendique (être méchant) n'est pas une propriété dont on disposerait d'abord et une fois pour toutes.


  • I) Etre libre, c'est ne pas dépendre de la société.

a) La société surveille ses membres.
b) Le libre-penseur est marginalisé.
c) La famille est une contrainte.

  • II) Etre libre, ce n'est pas s'exclure de la société.

a) L'individu ne peut vivre qu'en société.
b) La liberté se construit avec les autres.
c) On peut être libre ensemble.

.../...



Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2510 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Etre libre, est-ce ne pas dépendre de la société ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • Nilou-242779 (Hors-ligne), le 28/09/2014 é 28H13.
  • louloute19 (Hors-ligne), le 19/10/2010 é 19H16.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit