LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Au nom de quoi restreindre les libertés ? Y a-t-il un travail de l'artiste ? >>


Partager

Être moral, est-ce contrarier ou suivre sa nature ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Être moral, est-ce contrarier ou suivre sa nature ?



Publié le : 16/3/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Être moral, est-ce contrarier ou suivre sa nature ?
Zoom

La morale est contre nature parce qu'elle entrave la libre satisfaction des passions et empêche les hommes de vivre heureux. Suivre sa nature conduirait les hommes au chaos et à la violence.

MAIS...

Si l'homme est bon, il est absurde et dangereux qu'il ne suive pas sa nature. La morale devra, dans ce cas, éduquer et seulement canaliser les instincts naturels.



Cette raison morale ne surgit que dans le conflit qui existe en l'homme et qui constitue sa double dimension : la passion et la raison. C'est seulement lorsqu'il a réussi à surmonter volontairement ses passions que l'homme devient un être moral.- « La plupart des vices [...] animaux « : la vocation de l'homme est de s'élever vers la moralité, de passer du vice à la vertu. La fin du texte est en ce sens significative : si les vices sont inhérents à la nature humaine, ils naissent davantage de la culture que de la nature. Mais c'est pourtant hors de cet état de nature que l'homme peut achever sa vocation d'homme : la liberté et la moralité. Question 2a. La nature obéit à des déterminismes physiques. La moralité ne surgit qu'avec la prise de conscience de la valeur de la loi, du devoir. C'est pourquoi la moralité n'est ni de l'ordre de la nature ni de l'ordre de la culture : elle est un caractère de la raison perfectible.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2601 mots (soit 4 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet "Être moral, est-ce contrarier ou suivre sa nature ? " a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • Sejerac-250815 (Hors-ligne), le 31/12/2014 é 31H10.
  • gages13-229487 (Hors-ligne), le 31/01/2014 é 31H18.
  • nnado100-208734 (Hors-ligne), le 30/12/2013 é 30H23.
  • Ghais-220296 (Hors-ligne), le 12/11/2013 é 12H22.
  • StillB-206536 (Hors-ligne), le 27/04/2013 é 27H15.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit