NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< L'idée de Dieu Que signifie la quête de l'unité ? >>


Partager

Etre ou ne pas être ?

Philosophie


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé non disponible

Le corrigé du sujet "Etre ou ne pas être ?" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

« L'être de la conscience c'est un être pour lequel il est dans son être question de son être. » (PRADINES, Traité de psychologie.)

Ajouté par webmaster

"Donc ce qui a puissance d'être, peut être et ne pas être. La même chose est donc puissance d'être et de ne pas être, et il est possible que ce qui a puissance de ne pas être ne soit pas." Aristote, Métaphysique, 1046b. 30, Vrin.

Ajouté par webmaster

La substance est donc l'être indépendant qui ne se bâtit sur aucun fondement étranger; c'est l'être solidement établi en lui-même et qui possède en soi ses conditions d'existence : bref, dans l'ordre de la Nature, c'est l'être le plus être, le seul véritablement être., J. DE TONQUÉDEC, -in FOULQUIÉ, Dict. de la langue philosophique, art. -Substance.

Ajouté par webmaster

"Le désir est manque d'être, il est hanté en son être le plus intime par l'être dont il est désir. Ainsi témoigne-t-il de l'existence du manque dans l'être de la réalité humaine." Sartre, L'Être et le Néant. Gallimard. p.125

Ajouté par webmaster

.1 «être Proust ou rien...» écrivait ce jeune homme. Mais non : être Proust, ce serait n'être rien. Et le drame, c'est qu'être rien, c'est être vous. J'entends bien que dans l'esprit du jeune ambitieux cela signifie : «être l'équivalent de Proust» (...), F. MAURIAC, Bloc-notes 1952-1957, p. 251.

Ajouté par webmaster

Lorsque Hegel écrit : «-(L'être et le néant) sont des abstractions vides et l'une d'elles est aussi vide que l'autre», il oublie que le vide est vide -de quelque chose. Or, l'être est vide -de toute détermination autre que l'identité avec lui-même; mais le non-être est vide d'-être (...) L'être -est et (...) le néant -n'est pas., SARTRE, l'être et le Néant, p. 51.

Ajouté par webmaster

Il rêve d'être comme eux, de rayonner cet amour, dont quelques rayons perdus illuminent sa misère d'un sourire divin. être dieu à son tour, être un foyer de joie, être un soleil de vie! (...), R. ROLLAND, Jean-Christophe, Le matin, I, p. 147.

Ajouté par webmaster

.1 L'idéal pour Javert, ce n'était pas d'être humain, d'être grand, d'être sublime; c'était d'être irréprochable. Or, il venait de faillir., HUGO, les Misérables, Jean Valjean, IV, p. 176.

Ajouté par webmaster

L'idéal pour Javert, ce n'était pas d'être humain, d'être grand, d'être sublime; c'était d'être irréprochable., HUGO, les Misérables, V, IV.

Ajouté par webmaster

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource précédente

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo