LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Interprétation et commentaire ? La conscience produit-elle ses propres représ ... >>


Partager

Être un sujet, est-ce être libre ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Être un sujet, est-ce être libre ?



Publié le : 12/2/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Être un sujet, est-ce être libre ?
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Être un sujet, est-ce être libre ?




* Nous faisons d'abord l'expérience de la dépendance: par rapport à nos parents, aux lois, à toute une série de déterminismes qui agissent sur nous.Penser le sujet comme assujetti, c'est le penser comme pris dans un tout, qui le dépasse et le détermine, et dans lequel, seulement, il peut avoir une existence et un sens.* Dans une conception religieuse de l'homme, seul Dieu, créateur de toutes choses, est un «sujet». L'homme, en tant que créature, est passif par rapport aux différents plans auxquels il appartient (Dieu, le monde, la société...).* Conséquence de cette conception métaphysique du sujet: idée d'une soumission nécessaire du sujet aux autorités dont il est entouré (les Écritures, les traditions des anciens, les parents, l'ordre social établi en général). Être sujet, c'est être maître de soi-même (philosophie du sujet). «Il n'y a que la volonté, ou liberté de décision, que j'expérimente si grande en moi que je n'ai idée d'aucune autre plus grande» Descartes, Méditations métaphysiques (1641), IV. * L'idée qu'il faut croire ou faire quelque chose sans chercher à comprendre pourquoi («argument d'autorité») ne peut satisfaire un esprit formé aux mathématiques et habitué à l'idée de démonstration rationnelle, reposant sur des arguments déduits logiquement à partir d'évidences simples, par un «sujet» qui serait le point de départ de ses pensées et de ses actes.* Descartes est un des philosophes qui a le plus fermement affirmé cette conception.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 516 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Être un sujet, est-ce être libre ? " a obtenu la note de :

6 / 10

Corrigé consulté par :
  • kdaf (Hors-ligne), le 20/09/2013 é 20H08.
  • Germaine44425 (Hors-ligne), le 08/11/2009 é 08H12.
  • Etienne38633 (Hors-ligne), le 05/10/2009 é 05H18.
  • Estelle19243 (Hors-ligne), le 17/01/2009 é 17H18.
  • Ff16505 (Hors-ligne), le 29/12/2008 é 29H09.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit