LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Y a-t-il un infini ? L'application des mathématiques à tous les do ... >>


Partager

Qu'est-ce qu'un événement ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Qu'est-ce qu'un événement ?



Publié le : 20/12/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Qu'est-ce qu'un événement ?
Zoom

Dès lors, pour saisir ce qui est un événement, donc un signe, il faut s'engager dans une herméneutique de la nature, c'est-à-dire dans une interprétation des phénomènes.   Transition : L'événement est donc produit par l'homme et il s'insère dans l'histoire. Il manifeste de la corrélation entre l'universel et le particulier suivant un dessein de la nature, voire un plan caché dont l'événement est le « signe historique « qu'il s'agit alors de découvrir ou plus exactement d'interpréter dans une visée herméneutique. L'événement se comprend dès lors au sein d'une culture et il n'est jamais le fruit d'un seul individu mais de l'action associée d'une communauté. Et il joue alors un rôle fondamentale dans la mémoire collective et provoque la sympathie voire l'enthousiasme. Cependant, fondé l'événement sur l'enthousiasme, n'est-ce pas faire un retour à la subjectivité et lui ôter toute objectivité ?    

  • III - L'objectivité de l'événement  

a) En effet, si pour Kant, la Révolution française suscite l'enthousiasme individuel et collectif, il n'en reste pas moins que l'on se situe simplement dans le champ de l'interprétation ce qui n'est pas sans rappeler la sentence de Marx dans sa XIème thèse sur Feuerbach : « les philosophes n'ont fait qu'interpréter diversement le monde, ce qui importe, c'est de le transformer. « Autrement dit, il s'agit de ressaisir les rapports entre la pensée et l'action, c'est-à-dire revenir et redéfinir une objectivité à l'événement.

b) Et c'est bien ce qu'on peut voir avec Hegel dans la Préface des Principes de la philosophie du droit. Effectivement, avec Hegel l'événement revient dans la sphère de l'objectivité donc sort de sa définition comme signe marqué par l'enthousiasme.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2378 mots (soit 4 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet "Qu'est-ce qu'un événement ?" a obtenu la note de :

5.2 / 10

Corrigé consulté par :
  • tessa-275105 (Hors-ligne), le 14/04/2016 é 14H13.
  • Morrison51600 (Hors-ligne), le 16/06/2011 é 16H11.
  • Zenaide (Hors-ligne), le 04/04/2011 é 04H20.
  • EmilieStitchy (Hors-ligne), le 27/03/2011 é 27H19.
  • Julo67014 (Hors-ligne), le 30/01/2011 é 30H22.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    «Le présent est la conséquence du passé et l'avenir la conséquence du présent. Cette célèbre métaphore est en réalité très confisse. Car [...] la notion même d'événement n'a pas de place dans le monde objectif [...]. Les "événements" sont découpés par un observateur fini dans la totalité spatio-temporelle du monde objectif. Mais, si je considère ce monde lui-même, il n'y a qu'un seul être indivisible et qui ne change pas. Le changement suppose un certain poste où je me place et d'où je vois défiler les choses; il n'y a pas événements sans quelqu'un à qui ils adviennent et dont la perspective finie fonde leur individualité. Le temps suppose une vue sur le temps» (Maurice Merleau-Ponty, Phénoménologie de la perception, 1945).

     

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit