Excipit de « L'Etranger » de Camus (lecture analytique)

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Albert Camus et le roman La Peste d'Albert Camus - Analyse de personna ... >>
Partager

Excipit de « L'Etranger » de Camus (lecture analytique)

Littérature

Aperçu du corrigé : Excipit de « L'Etranger » de Camus (lecture analytique)



document rémunéré

Document transmis par : ???


Publié le : 15/11/2011 -Format: Document en format FLASH protégé

Excipit de « L'Etranger » de Camus (lecture analytique)
Zoom

* « privilégies » : Meursault utilise des termes religieux. On retrouve un cham lexical de la religion : « destin » ; « élire » ; « frères ». 
 
 La mort est un destin qui élit des privilégiés. Meursault croit en l’homme et non pas en Dieu.
 La paix salvatrice
 * L’accès à une nouvelle conscience
 * Meursault semble renaître. « Pour la première fois depuis longtemps, j’ai pensé à maman ». il se compare à sa mère.
 * « Moi aussi, je me sentais près à tout revivre » : Référence à la mère. Elle était heureuse et avait même un amoureux.
 Le roman se termine sur la mort. Meursault n’en a pas peur. Elle fait partie de la vie.
 * La possibilité du bonheur
 Meursault devient libre. Il sait quand il va mourir. Il ne se demande pas « Vais-je mourir dans une semaine ? ».




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Excipit de « L'Etranger » de Camus (lecture analytique) Corrigé de 1096 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Excipit de « L'Etranger » de Camus (lecture analytique)" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Ce n'est point une lecture frivole, c'est une lecture poignante et exaltante, c'est une lecture âpre et magnifique., G. DUHAMEL, Refuges de la lecture, II, p. 79.

Ajouté par webmaster

(...) l'étranger, c'est l'homme en face du monde; M. Camus aurait tout aussi bien pu choisir pour désigner son ouvrage le nom d'une oeuvre de Georges Gissing : -Né en exil. L'étranger, c'est aussi l'homme parmi les hommes. «Il est des jours où (...) on retrouve comme une étrangère celle qu'on avait aimée.» - C'est enfin moi-même par rapport à moi-même, c'est-à-dire l'homme de la nature par rapport à l'esprit : «L'étranger qui, à certaines secondes, vient à notre rencontre dans une glace.», SARTRE, Situations I, p. 103.

Ajouté par webmaster

.4 Une figure analytique est l'ensemble des lignes droites de construction identique. Un espace analytique est l'ensemble de toutes les constructions uniformes possibles., VALÉRY, Cahiers, t. II, Pl., p. 782.

Ajouté par webmaster

Elle est épatante, et je dirai plus, charmante., CAMUS, l'Étranger, VI, p. 76.

Ajouté par webmaster

Je me suis assis et les gendarmes m'ont encadré., CAMUS, l'Étranger, II, II, p. 118.

Ajouté par webmaster

Je me suis mis à crier à plein gosier et je l'ai insulté (...), CAMUS, l'Étranger, II, V.

Ajouté par webmaster

Il mâchonnait des bouts de phrases sous sa moustache jaunie., CAMUS, l'Étranger, I, V.

Ajouté par webmaster

Quelques gouttes de sueur perlaient sur son front, mais il ne les essuyait pas., CAMUS, l'Étranger, I, I.

Ajouté par webmaster

Le ciel était pur mais sans éclat au-dessus des ficus qui bordent la rue., CAMUS, l'Étranger, p. 36.

Ajouté par webmaster

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



Excipit de « L'Etranger » de Camus (lecture analytique)

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast littérature