NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Comment les notions mathématiques, dépendant ... Quelle différence y a-t-il entre une machine ... >>


Partager

Existe-t-il des limites à la connaissance scientifique d'un être vivant ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Existe-t-il des limites à la connaissance scientifique d'un être vivant ?



Publié le : 24/3/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Existe-t-il des limites à la connaissance scientifique d'un être vivant ?
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Existe-t-il des limites à la connaissance scientifique d'un être vivant ?




Le problème n'est pas de ce demander s'il y a un sens à tout connaître, mais de voir si le vivant n'enveloppe pas de spécificité capable de faire obstacle notre connaissance : Y a-t-il quelque chose qui nous échappe dans le vivant ? Après avoir examiné l'étendue spatiale et temporelle du vivant, nous nous interrogerons sur la complexité de ses principes, avant de voir sa dimension réflexive en l'humain. Plan suggéré : I - Le vivant dans le temps et l'espace. ·         Commençons par ce qu'il y a de plus lointain et extérieur à nous dans le vivant : faisons l'hypothèse d'extra-terrestres. L'espace, même s'il n'est pas infini (il n'y a pas de certitude à ce sujet), est en pratique inexplorable dans sa totalité. Le temps que nous mettions au point  une technologie suffisante, des cultures extra-terrestres ont le temps de disparaître. ·         Dans le temps, maintenant : l'étude de formes de vie futures est évidemment impraticable. Mais les formes de vies passées témoignent par des fossiles. Problèmes : il est avéré que sur un grand nombre d'espèces composant un écosystème, seul un tiers ou un quart d'entre elle laissent des fossiles. C'est que le squelette doit se décomposer sans laisser aucune trace : chaque résidu fossile est dû aux circonstances exceptionnelles de la mort d'un spécimen (pris dans la glace, dans la sédimentation d'un cours d'eau, ou dans un désert si stérile que le squelette se conserve).


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1765 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Existe-t-il des limites à la connaissance scientifique d'un être vivant ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • jojo83 (Hors-ligne), le 09/02/2011 é 09H16.
  • Milena52999 (Hors-ligne), le 04/03/2010 é 04H13.
  • Lily27884 (Hors-ligne), le 29/03/2009 é 29H19.
  • Laura26683 (Hors-ligne), le 18/03/2009 é 18H13.
  • Claire4166 (Hors-ligne), le 12/03/2009 é 12H17.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit