NoCopy.net

Existe-t-il un langage animal ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Les mathématiques et le réel ? La linguistique contemporaine ? >>
Partager

Existe-t-il un langage animal ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Existe-t-il un langage animal ?



Publié le : 31/8/2009 -Format: Document en format FLASH protégé

	Existe-t-il un langage animal	?
Zoom
  • langage : 1) Faculté de parler ou d'utiliser une langue. 2) Tout système de signes, tout système signifiant, toute communication par signes (verbaux ou non verbaux). Le langage désigne aussi la totalité des langues humaines.
  • animal : 1. Être vivant capable de se mouvoir : l'homme est un animal). 2. (Auj.) SYN. bête. 3. Théorie de l'animal-machine : théorie réduisant l'être animé à un mécanisme matériel ; pour DESCARTES, le corps humain, comme celui des bêtes, est une machine, mais l'homme possède en outre une âme au sens 5. Pour LA METTRIE, tous les animaux ne sont que des machines. 4. Animisme : toute doctrine ou religion qui attribue aux choses une âme au sens 1.

Chez l'animal dressé, un son déterminé, ou la vue d'un fouet constituent, certes, des signaux qui sont, généralement, suivis de la réaction attendue par l'homme. Mais il n'y a là qu'un conditionnement inculqué par le dresseur.
 Ce qui est plus intéressant, c'est qu'à l'état sauvage, mammifères et oiseaux expriment leurs émois par des cris, nettement différenciés selon les situations rencontrées. «Chez les corbeaux, écrit le linguiste Georges Mounin, on a inventorié une quinzaine de cris correspondant à des situations ou à des comportements sémantiquement distincts» (Clefs pour la linguistique, 1968).




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : 	Existe-t-il un langage animal	? Corrigé de 805 mots (soit 2 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet " Existe-t-il un langage animal ?" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé
Corrigé consulté par :
  • axel.b-245296 (Hors-ligne), le 28/10/2014 à 28H13.
  • Raphael60568 (Hors-ligne), le 08/03/2010 à 08H20.
  • Chriss36825 (Hors-ligne), le 24/09/2009 à 24H07.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Or, il est, ce me semble, fort remarquable que la parole, étant ainsi définie, ne convient qu'à l'homme seul. Car bien que Montaigne et Charon' aient dit qu'il y a plus de différence d'homme à homme que d'homme à bête, il ne s'est toutefois jamais trouvé aucune bête si parfaite, qu'elle ait usé de quelque signe, pour faire entendre à d'autres animaux quelque chose qui n'eut point de rapport à ses passions ; et il n'y a point d'homme si imparfait, qu'il n'en use ; en sorte que ceux qui sont sourds et muets, inventent des signes particuliers, par lesquels ils expriment leurs pensées. Ce qui me semble un très fort argument pour prouver que ce qui fait que les bêtes ne parlent point comme nous, est qu'elles n'ont aucune pensée, et non point que les organes leur manquent.

    Ajouté par PROF

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    (...) en partant de la conception (...) de Saussure, on nous concédera bien que, parmi les signes extérieurs par lesquels peut se manifester la pensée, le langage est celui qui la serre de plus près. Nous croyons même qu'il existe un très grand domaine de pensée qui serait impossible sans le langage. C'est qu'à côté du langage extérieur, il existe un langage intérieur (...), DAMOURETTE et PICHON, Essai de grammaire, 3.

    Ajouté par webmaster

    Tous les organes des sens peuvent servir à créer un langage. Il y a le langage olfactif et le langage tactile, le langage visuel et le langage auditif. Il y a langage toutes les fois que deux individus, ayant attribué par convention un certain sens à un acte donné, accomplissent cet acte en vue de communiquer entre eux., J. VENDRYES, le Langage, Introd., p. 9.

    Ajouté par webmaster

    (...) je crois qu'il faut considérer que la possibilité physique d'organiser les sons et les gestes existe dès le premier anthropien connu. à quel niveau intellectuel se situe le langage du Zinjanthrope? C'est là une question qui sera reprise plus loin, sur d'autres arguments, mais qui ne met pas en cause l'existence virtuelle du langage chez les plus vieux hominiens., A. LEROI-GOURHAN, le Geste et la Parole, t. I, p. 127 (1964).

    Ajouté par webmaster

    .10 Ce ne sont -(chez Spinoza) que des transformations de langage en langage - ce qui veut dire que tout cela n'a aucun sens. - Un langage a pour sens du Non-langage. «Non-langage» sont les sensations, les choses, les images., VALÉRY, Cahiers, t. I, Pl., p. 750.

    Ajouté par webmaster

    .1 Le mensonge est un acte volontaire destiné à tromper le récepteur. Le message mensonger est toujours faux pour son émetteur, et correspond à «dire ce qu'on ne croit pas» (même si ce que l'on croit est une erreur). Il constitue une des fonctions importantes du langage et n'est pas l'apanage du langage articulé : on peut mentir par des actes. Il existe aussi chez les animaux, sous forme de ruse (primates, renard, etc.)., Josette REY-DEBOVE, Sémiotique, p. 94.

    Ajouté par webmaster

    « Il est probable qu'il existe un plus grand nombre de définitions de l'homme que d'aucun autre animal, et pour cause : n'est-ce pas lui qui donne les définitions ? » Eric Weil, Logique de la philosophie, 1950.

    Ajouté par webmaster

    L'intention -(de parler), qui n'est point nécessairement langage, pas même langage intérieur, aboutit au langage intérieur ou à la parole., H. DELACROIX, le Langage et la Pensée, p. 523.

    Ajouté par webmaster

    L'homme, disait M..., est un sot animal, si j'en juge par moi., CHAMFORT, Caractères et Anecdotes, Un sot animal.

    Ajouté par webmaster

    Il existe des lois qui ont bonne mine lorsqu'elles sont exprimées dans un certain langage, mais qui ne souffrent pas d'être traduites; elles ne peuvent pas figurer parmi les lois de la nature. ABC de la relativité Russell, Bertrand

    Ajouté par webmaster

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    Existe-t-il un langage animal ?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit
    Podcast philo