NoCopy.net

EXISTENCE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< ETHER EXISTENTIALISME >>


Partager

EXISTENCE

Ressources gratuites

Aperéu du corrigé : EXISTENCE



Format: Document en format FLASH protégé

EXISTENCE
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
EXISTENCE



Source: http://www.peiresc.org/DINER/Lexique.pdf

 

Le fait d'être de manière actuelle. L'existence s'oppose à l'essence qui est la nature conceptuelle d'une chose, son pouvoir d'être, en réalisant la pleine actualité. L'existence s'oppose au néant. C'est une réalité objective indépendante de la conscience du sujet. Le rapport entre l'existence et la conscience constitue la question fondamentale de la philosophie. Alors que les présocratiques identifiaient l'existence avec le monde matériel, Platon opposait l'existence sensible à l'existence véritable du monde des idées. En s'appuyant sur son principe de relation entre la forme et la matière, Aristote souscrivait à une telle opposition. La scolastique médiévale distinguait l'existence en acte de l'existence en puissance. Pour Thomas d'Aquin « l'existence (esse) est à l'essence, ce que l'actualité est à la potentialité ». A la Renaissance et lors de la révolution scientifique, l'existence s'identifie à nouveau avec le monde matériel. Pour Kant l'existence n'est pas une propriété des choses, c'est un moyen général de liaison entre nos concepts et nos jugements, une manifestation du phénomène. Dans la phénoménologie de Husserl la doctrine de l'existence étudie la structure des actes intentionnels de la conscience. Chez Heidegger l'existence est définie par rapport à l'existence humaine. Sartre opposait l'existence en soi à l'existence pour soi. L'existentialisme désigne des courants de pensée privilégiant la notion d'existence. L'émergence de la logique mathématique a amené à s'interroger sur la signification du symbole « il existe », le quantificateur d'existence. Frege conclut que l'existence n'est pas une propriété des individus mais une « propriété de propriétés ». Dire qu'un individu ou une catégorie de chose existent signifie que le concept correspondant est présent.




Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Corrigé : EXISTENCE Corrigé de 262 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "EXISTENCE" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource suivante

EXISTENCE

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit