L'expérience instruit-elle ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Pourquoi des principes ? La notion d'"esprit" a-t-elle un sens ? >>
Partager

L'expérience instruit-elle ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : L'expérience instruit-elle ?



Publié le : 11/8/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

L'expérience instruit-elle ?
Zoom
  • expérience : En philosophie, l'expérience est une connaissance acquise par le contact direct, par l'action directe d'un sujet sur un objet. Il s'agit donc de données concrètes et sensibles, à partir desquelles il est possible de construire une connaissance du monde. Cependant, si, pour la tradition empiriste, l'expérience est le fondement de toutes nos connaissances, pour les rationalistes, elle est peu fiable, voire mensongère, car donnée par les sens.

Partie du programme abordée : Théorie et expérience.
 
 Analyse du sujet : Le sujet peut être pris à différents niveaux : celui de la pédagogie et de l'expérience individuelle formatrice de la personnalité ; la question est alors celle de la valeur de l'expérience comme savoir Mais aussi, éventuellement, à un niveau plus métaphysique : l'expérience peut-elle se produire en dehors d'un champ du savoir déjà balisé et structuré parla nature de l'homme elle-même ? Dans quelle mesure instruit-elle ?
 
 Conseils pratiques : Attachez-vous à bien délimiter le concept d'instruction (par rapport à éducation, par exemple), et celui d'expérience. Demandez-vous si la simple instruction par l'expérience est nécessaire, ou suffisante, etc.
 
 INTRODUCTION

 
Le langage quotidien abonde en expressions vantant les apports de l'expérience ou supposant qu'elle apporte à un sujet des connaissances utiles. Mais on prendra garde que le terme même d'« expérience » est ambigu, puisqu'il désigne indifféremment le vécu immédiat ou le montage scientifique.



.../...

Que peut nous apporter l'expérience ainsi acquise au quotidien ?

- Elle se présente spontanément au sujet, qui la «reçoit»: il reste passif, et interprète ce qu'il voit ou éprouve en fonction de sa propre subjectivité.- Dans ces conditions, et qu'elle soit « heureuse » ou «malheureuse», l'expérience quotidienne ne peut avoir de sens que par rapport aux normes ou valeurs que le sujet possédait déjà. Elle s'inscrit dans un parcours singulier - d'où, dans la façon dont elle est rapportée, l'insistance fréquente sur son caractère exceptionnel, et l'attention au détail «significatif».- L'accumulation de telles expériences apprend, dit-on, « à vivre». Elle serait donc orientée vers l'acquisition d'une « sagesse » - au sens populaire - et non d'un savoir théorique. Ce qui lui interdit d'accéder à ce dernier, c'est précisément sa singularité - le savoir exigeant au contraire l'universalité. C'est aussi bien la dimension purement sensible, empirique, ou affective, alors que, pour qu'il y ait savoir, il faut des concepts et une élaboration abstraite.


 

  • I. L'EXPÉRIENCE QUOTIDIENNE

 

  • II. L'EXPÉRIENCE SCIENTIFIQUE
  • III. SAVOIR ET «OPINION DROITE»

 



Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : L'expérience instruit-elle ? Corrigé de 9158 mots (soit 13 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet "L'expérience instruit-elle ?" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé
Corrigé consulté par :
  • kklklkl-211083 (Hors-ligne), le 10/06/2013 à 10H15.
  • onizuka871 (Hors-ligne), le 15/05/2013 à 15H17.
  • Erika9871 (Hors-ligne), le 08/05/2013 à 08H21.
  • art-207790 (Hors-ligne), le 05/05/2013 à 05H10.
  • Blitz (Hors-ligne), le 21/05/2012 à 21H21.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Comment un pur esprit, coupé de toute relation au monde, pourrait-il apprendre quoi que ce soit de neuf? C'est seulement grâce à nos sens que nous avons un contact avec le monde. Un esprit désincarné pourrait bien, à la rigueur, penser, mais sa pensée tournerait à vide, en rond, elle ressasserait indéfiniment les mêmes idées, à supposer qu'elle puisse forger des idées sans le secours de l'expérience. C'est l'expérience qui nous instruit, et sans elle aucune connaissance ne serait possible. On pourra en conclure que c'est sur l'expérience que repose notre connaissance. Notre instruction provient de ce qu'on appelle les "leçons de l'expérience". Cependant, l'expérience est-elle capable, à elle seule, de nous instruire, ou bien faut-il relativiser son rôle? Certes, elle nous fournit des informations sur le monde. Mais l'instruction se confond-elle avec une simple somme d'informations? Avoir de l'expérience, cela suffit-il pour être instruit?

    L'expérience est-elle source de connaissance universelle ?

    Ajouté par 0lllllllllllllllllllllllllll

    83, NRF). L'expérience (passive) est donc inutile et n'apprend rien. Ce qui apprend quelque chose, c'est la substitution de calculs au réel immédiat, de schémas a priori aux données brutes. C'est en ce sens que l'on peut dire que l'on expérimente avec sa raison. En somme, l'observation passive n'instruit pas : ce qui est instructif, c'est l'active expérimentation qui organise, interprète et comprend. Ici, nous pouvons faire référence à Kant, qui a fortement souligné ces points. L'expérience en elle-même, non guidée par les concepts ou catégories, serait parfaitement stérile. La mathématique et la physique entrèrent dans la voie royale de la science le jour où les chercheurs comprirent qu'il ne faut pas se laisser guider uniquement par les faits, mais introduire en eux le pouvoir de la raison. Quand Thaïes imposa aux figures géométriques un traitement rationnel, il fit entrer la mathématique dans la route de la science.

    Ajouté par PROF

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    L'expérience instruit toujours, je l'avoue; mais elle ne profite que pour l'espace qu'on a devant soi. Est-il temps, au moment qu'il faudrait mourir, d'apprendre comment on aurait dû vivre?, ROUSSEAU, Rêveries..., 3Ëe promenade.

    Ajouté par webmaster

    L'expérience instruit plus sûrement que le conseil., GIDE, les Faux-monnayeurs, p. 435.

    Ajouté par webmaster

    L'EXPÉRIENCE MÉTAPHYSIQUE "La métaphysique n'a rien de commun avec une généralisation de l'expérience, et néanmoins elle pourrait se définir l'expérience intégrale." Bergson, La Pensée et le mouvant, 1934.

    Ajouté par webmaster

    Plutôt que répéter sans cesse à l'enfant que le feu brûle, consentons à le laisser un peu se brûler. L'expérience instruit plus sûrement que le conseil., GIDE, les Faux-Monnayeurs, III, XII.

    Ajouté par webmaster

    La thèse selon laquelle la raison ne comporte aucun élément fixe à travers l'histoire et doit changer -non pas de comportement mais de nature, sous l'action de l'expérience; c'est la thèse des «âges de l'Intelligence» de Brunschvicg, qui veut, en somme, que la raison soit soumise à l'expérience (...) et déterminée par -(elle) (...) Si la raison, à l'âge où l'homme, en lutte avec l'entour, jetait les fondements de sa nature, est sortie de l'expérience, elle lui est devenue transcendante... en d'autres termes, l'expérience, dans la mesure où elle est autre chose qu'un constat mais un enrichissement de l'esprit, implique la préexistence de la raison., Julien BENDA, la Trahison des clercs, p. 56.

    Ajouté par webmaster

    (...) un enfant mal instruit est plus loin de la sagesse que celui qu'on n'a point instruit du tout., ROUSSEAU, Émile, II.

    Ajouté par webmaster

    L'érudition est bien loin d'être un mal : elle agrandit le champ de l'expérience et l'expérience des hommes et des choses est la base du talent., Max JACOB, Conseils à un jeune poète, p. 32.

    Ajouté par webmaster

    L'érudition est bien loin d'être un mal; elle agrandit le champ de l'expérience et l'expérience des hommes et des choses est la base du talent., Max JACOB, Conseils à un jeune poète, p. 32.

    Ajouté par webmaster

    « Grâce à l'imaginaire, l'imagination est essentiellement ouverte, évasive. Elle est dans le psychisme humain l'expérience même de l'ouverture, l'expérience même de la nouveauté. » Bachelard, L'Air et les Songes, 1943.

    Ajouté par webmaster

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    L'expérience instruit-elle ?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit
    Podcast philo