LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Faut-il apprendre à être libre ? Être libre, est-ce n'obéir à aucune loi ? >>


Partager

L'explication scientifique des conduites humaines met-elle en question l'affirmation de la liberté ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : L'explication scientifique des conduites humaines met-elle en question l'affirmation de la liberté ?



Publié le : 1/2/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

L'explication scientifique des conduites humaines met-elle en question l'affirmation de la liberté ?
Zoom

La chimie explique les comportements amoureux. Les neurosciences permettent de créer des médicaments (Prozac, Ritaline, etc.) permettant d’influer sur l’humeur et sur les comportements humains. 

La science a pris possession de l’homme, non plus seulement de son corps mais aussi de ses conduites. Il semble que tout peut avoir une explication rationnelle, que rien n’est dû au hasard et encore mois à la liberté. Vouloir expliquer les comportements humains de manière scientifique semble enfermer une fois pour toutes l’homme dans un déterminisme et le ramener à son statut d’être naturel. Avec la science, l’homme n’est plus cet être libre qui se détermine lui-même mais redevient un être naturel, soumis aux lois de la nature.

Sommes-nous prêts à accepter ceci ? Quelles sont les conséquences de la rationalisation des conduites humaines sur la vision que l’homme a de lui-même ? Doit-on accepter une rationalisation toujours plus importante du réel si celle-ci entraîne une perte de la liberté humaine ?



  Or l'homme reste un être naturel. Il peut, par exemple être malade. Certes il n'a pas choisi sa maladie, mais celle-ci ne doit pas être une excuse, elle est une condition avec laquelle il doit composer : ceci fait de lui un être responsable de tout ce qui lui arrive. Cf. L'Existentialisme est un humanisme. B)    Kant : Par le biais de l'opposition entre la chose en soi et le phénomène, on peut affirmer que la liberté et l'explication scientifique des conduites humaines sont compatibles. La liberté fait partie de la chose en soi et n'est donc pas accessible à la raison spéculative, qui ne peut considérer l'homme qu'en tant que phénomène, c'est-à-dire qu'en tant qu'être naturel obéissant à des lois. La liberté humaine est donc possible mais nous ne pouvons la saisir rationnellement. L'homme est d'une part un être obéissant à des lois de la nature et donc connaissable par la science et d'autre part un être libre. Ceci réhabilite la possibilité de la morale.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2452 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "L'explication scientifique des conduites humaines met-elle en question l'affirmation de la liberté ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • Anne61946 (Hors-ligne), le 22/03/2010 é 22H22.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit