Explication de texte: l'homme est un animale politique d'Aristote

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Souvent doté d'une fin moralisatrice, les con ... Commentaire du texte de Karl Marx la définiti ... >>
Partager

Explication de texte: l'homme est un animale politique d'Aristote

Philosophie

Aperçu du corrigé : Explication de texte: l'homme est un animale politique d'Aristote



Publié le : 10/7/2010 -Format: Document en format FLASH protégé

Explication de texte: l'homme est un animale politique d'Aristote
Zoom

L'HOMME EST UN ANIMAL POLITIQUE

La citoyenneté voit le jour au Ve siècle avant Jésus Christ, c'est en effet a cette époque qu'apparaît en Grèce la première démocratie. Elle réunit les questions publiques, politiques et juridiques dans un espace que partage un grand nombre de citoyens. Dans un extrait de son oeuvre « politique» Aristote analyse cette cité qu'il associe systématiquement à la nature et sans laquelle l'homme se chercherait toujours. Le philosophe expose une thèse selon laquelle c'est dans cette oeuvre de la nature, qu'est la cité, que l'humanité s'exprime réellement d'ou le titre de l'extrait. On ne peut donc parler d'Homme et d'humanité indépendamment d'une société politique.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Explication de texte: l'homme est un animale politique d'Aristote Corrigé de 729 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Explication de texte: l'homme est un animale politique d'Aristote" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • Shadd (Hors-ligne), le 24/04/2012 à 24H19.
  • alexa2144 (Hors-ligne), le 22/01/2012 à 22H23.
  • florian6325 (Hors-ligne), le 06/11/2011 à 06H13.
  • Kaouette (Hors-ligne), le 01/10/2011 à 01H16.
  • anthony54594 (Hors-ligne), le 14/05/2010 à 14H22.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Bien qu'Aristote ne traite pas ici explicitement du temps, limitant son point de vue à la question du mouvement, il le rattache allusivement pour marquer la proximité des questions de mouvement et de temps qui sont traitées dans la Physique. Cependant, ainsi que cela a été noté plus haut, la relative vraisemblance de l'opinion ne doit pas conduire à la radicalisation cratylienne, qui conduit à refuser toute forme d'argumentation. Ici, la traduction de Tricot (« encore cela est-il douteux »), ne rendant pas le terme amphisbetèsimon (a17-18), masque ce point important qu'Aristote veut mettre en évidence, c'est-à-dire que le doute porté sur l'être de ce qui change doit conduire à une discussion. C'est elle qu'Aristote met en œuvre dans les lignes qui suivent, en partant de considérations sur le mouvement lui-même.

    Ajouté par PROF

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    (...) le Politique est du -textuel pur : une forme exorbitante, exaspérée, du Texte, une forme inouïe qui, par ses débordements et ses masques, dépasse peut-être notre entendement actuel du Texte. Et Sade ayant produit le plus pur des textes, je crois comprendre que le Politique me plaît comme texte -sadien et me déplaît comme texte -sadique., R. BARTHES, Roland Barthes, p. 150.

    Ajouté par webmaster

    (...) Sade ayant produit le plus pur des textes, je crois comprendre que le Politique me plaît comme texte -sadien et me déplaît comme texte -sadique., R. BARTHES, Roland Barthes, p. 150.

    Ajouté par webmaster

    Le texte n'est pas un -phénomène linguistique, autrement dit il n'est pas la signification structurée qui se présente dans un corpus linguistique vu comme une structure plate. Il est son -engendrement : un engendrement inscrit dans ce «phénomène» linguistique, ce -phéno-texte qu'est le texte imprimé, mais qui n'est lisible que lorsqu'on remonte -verticalement à travers la genèse (...) Ce qui s'ouvre dans cette verticale est l'opération (linguistique) de génération du phéno-texte. Nous appellerons cette opération un -géno-texte en dédoublant ainsi la notion de texte en phéno-texte et géno-texte (...), Julia KRISTEVA, Sêmeiôtikê, p. 219.

    Ajouté par webmaster

    Toute bonne exécution doit être une -explication du morceau. Mais le pianiste cherche l'effet, comme l'acteur; et l'effet n'est obtenu d'ordinaire qu'aux dépens du texte., GIDE, Journal, 3 juin 1921.

    Ajouté par webmaster

    Aristote blâme fort les épisodes détachés, et dit -que les mauvais poètes en font par ignorance et les bons en faveur des comédiens pour leur donner de l'emploi. L'Infante du -Cid est de ce nombre, et on la pourra condamner ou lui faire grâce par ce texte d'Aristote, suivant le rang qu'on voudra me donner parmi nos modernes., CORNEILLE, Discours du poème dramatique.

    Ajouté par webmaster

    LA SOCIÉTÉ ET L'HOMME "L'homme est un animal politique." Aristote, La Politique, 384-322 av. J.-C.

    Ajouté par webmaster

    Les mémoires sont alors une explication des opinions et des théories, explication dont on pourrait se passer à la rigueur, mais qui a son sens, son utilité et son prix., Émile FAGUET, Études littéraires, XVIIIËe s., p. 388.

    Ajouté par webmaster

    Un texte ne suffit pas à conférer son autorité à un chef d'État, à donner à une assemblée sa puissance (...) La dynamique politique consiste en de continuels échanges de puissances au sein du pouvoir. Le pouvoir doit garder et renouveler sa puissance. Il lui faut, en conséquence, accueillir toute puissance arrivant à la maturité politique, étant entendu qu'il y a des forces qui ne parviennent jamais à ce point et que d'autres, qui accèdent au pouvoir, ne peuvent s'y maintenir., M. PRÉLOT, la Science politique, VII, II, Dialectique de puissance et du pouvoir, p. 99.

    Ajouté par webmaster

    "Il est évident que l'homme est un animal politique, bien plus que n'importe qu'elle abeille ou n'importe quel animal grégaire. Car, nous le disons souvent, la nature ne fait rien en vain. Et seul parmi les animaux l'homme est doué de parole." Aristote, La Politique, I, chapitre2.

    Ajouté par webmaster

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    Explication de texte: l'homme est un animale politique d'Aristote

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit
    Podcast philo