NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Le moi, le porsonnage, la personne. « Il semble bien, dit Bergson, que nous ne dé ... >>


Partager

Expliquez et discutez l’une des trois assertions suivantes : la perception est une hallucination vraie (Taine); les enfants, n’étant pas capables de jugement, n’ont pas de véritable mémoire Rousseau); en réalité, la conscience est une conséquence de la personnalité et nullement son constitutif

Philosophie

Aperçu du corrigé : Expliquez et discutez l’une des trois assertions suivantes : la perception est une hallucination vraie (Taine); les enfants, n’étant pas capables de jugement, n’ont pas de véritable mémoire Rousseau); en réalité, la conscience est une conséquence de la personnalité et nullement son constitutif



Publié le : 15/10/2016 -Format: Document en format FLASH protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
Expliquez et discutez l’une des trois assertions suivantes : la perception est une hallucination vraie (Taine);  les enfants, n’étant pas capables de jugement, n’ont pas de véritable mémoire Rousseau); en réalité, la conscience est une conséquence de la personnalité et nullement son constitutif
Zoom

A première vue, cette assertion semble paradoxale. Non seulement les enfants, mais encore les animaux — auxquels ou refuse le pouvoir de juger — ont de la mémoire : le chien ne se souvient-il pas d’avoir été caressé ou d’avoir été battu ?



Je relis encore le texte et. je comprends que l\'auteur de l\'Emile veut parler, non pas? de tons les enfant?, mais seulement des enfants qui n\'ont, pas encore la faculté de juger. C\'est précisément cette incapacité de juger qui, selon lui, explique son manque de véritable mémoire. Son explication

 

est-elle indiscutable ? , . .

 

Nous pouvons lut accorder que l\'apparition de lu vraie mémoire est contemporaine de I apparition de Sa faculté de juger, mais devons-nous établir entre les deux fonctions le rapport de dépendance exprimé par le participe présent « n’étant pas capables de juger »? Pourquoi les souvenirs dépendent-ils de la faculté de juger? Parce que, semble dire Rousseau, le souvenir est un jugement ou du moins implique un jugement. Et. en effet, il n\'y a de véritable, souvenir que lorsque le passé est représenté comme passé. Le souvenir semble donc impliquer un double jugement : 1) l\'objet, de ma pensée a existé; 2) il n’existe plus. Sans ces deux jugements, j\'aurais une image ou une perception : je n\'aurais pas un souvenir. Peut-on admettre que tout souvenir implique un jugement? .

 

Sans doute, les représentations mémorielles se présentent, à notre esprit avec les caractéristiques qui nous feront juger qu\'elles correspondent à un objet, qui exista et qui n’existe plus; mais ces caractéristiques sont perçues avant que soit porté ce jugement. Le souvenir est complet ou véritable avant le jugement qui peut, le suivre. On ne peut donc pas affirmer que ta véritable mémoire dépend du jugement.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé directement accessible

Le corrigé du sujet "Expliquez et discutez l’une des trois assertions suivantes : la perception est une hallucination vraie (Taine); les enfants, n’étant pas capables de jugement, n’ont pas de véritable mémoire Rousseau); en réalité, la conscience est une conséquence de la personnalité et nullement son constitutif" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit