LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La raison peut-elle reconnaître sens et valeu ... Quel besoin l'homme a-t-il de produire des oe ... >>


Partager

L'exploitation est-elle inhérente à la nature de la vie ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : L'exploitation est-elle inhérente à la nature de la vie ?



Publié le : 10/2/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

L'exploitation est-elle inhérente à la nature de la vie ?
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
L'exploitation est-elle inhérente à la nature de la vie ?




Ainsi en est-il de la réflexion de Nietzsche, où la « volonté de puissance » (aperçue à son niveau le plus visible et le plus évident) apparaît comme lutte biologique. Qu'est-ce que la vie ? Elle est volonté de dominer, d'imposer ses formes propres. Par conséquent, abuser d'un être égoïstement et à son profit semble faire partie de la structure même de la « volonté de puissance », du principe vital. « Vivre, écrit Nietzsche, c'est assassiner sans relâche. » La vie semble donc impliquer, naturellement, hors de tout accident social ou historique, le fait d'extorquer un bénéfice pour le « puissant » à partir de la domination du faible. Tout se passe comme si l'exploitation était essentielle au concept même de vie. Vivre, c'est imposer son règne et ses normes, c'est donc exploiter. Il y aurait consubstantialité du phénomène « vie » et du projet qui consiste à « abuser à son profit » : comme si ce projet faisait partie de l'essence même du concept de vie, de ses caractères, comme s'il constituait un prédicat s'ajoutant aux autres prédicats de l'essence de la « vie ». « Vivre, c'est essentiellement dépouiller, blesser, violenter le faible et l'étranger, l'opprimer, lui imposer durement ses formes propres, l'assimiler ou tout au moins (c'est la solution la plus douce) l'exploiter » (Nietzsche, Par-delà le bien et le mal, § 259 (10/ 18)).


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1718 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "L'exploitation est-elle inhérente à la nature de la vie ? " a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • tibo46-223482 (Hors-ligne), le 23/02/2014 é 23H13.
  • Staub45277 (Hors-ligne), le 22/03/2010 é 22H18.
  • Jean0baptiste18997 (Hors-ligne), le 13/04/2009 é 13H15.
  • Helene27280 (Hors-ligne), le 24/03/2009 é 24H11.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit