Exposé sur la musique moderne de la Belle Epoque

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Le Père de Famille: SAINT-ALBIN, SOPHIE, Mme ... L'identité de l'Europe >>
Partager

Exposé sur la musique moderne de la Belle Epoque

Beaux-arts

Aperçu du corrigé : Exposé sur la musique moderne de la Belle Epoque



document rémunéré

Document transmis par : rockwinter


Publié le : 5/4/2011 -Format: Document en format FLASH protégé

Exposé sur la musique moderne de la Belle Epoque
Zoom
  • moderne : Qualité de ce qui est récent. Le mot est lexicalisé à partir de la querelle "des Anciens et des Modernes".

La musique moderne est très vaste c’est pour ça que nous allons la voir celons Stravinski et le Sacre du printemps qui est l’œuvre la plus importante et la plus qualificative de cette période.
Nous parlerons aussi de Debussy . La musique moderne créé un lien entre la musique classique avec une structure et la musique dadaïste (musique abstraite sans aucune structure) encore appelé contemporaine. La musique moderne est le début de la déstructuration de la musique classique.

On voit des anciennes techniques et formes musicales abandonnées comment le concerto grosso (plusieurs soliste), la fugue et bien d’autres.

Parvenus aux confins de l’exploration harmonique et stylistique de la musique romantique, une partie importante des compositeurs de ce début du siècle a essayé de se défaire des systèmes de construction a priori, et de purifier l’écoute de la musique de ses éternels couplages entre tensions et détentes que la tonalité lui avait inculquées. On retrouve, par exemple, chez Ravel ou Debussy, la modalité que l'on avait abandonnée à l'apparition de la musique baroque.

La musique n’a pas vraiment connu de "cassure" aussi franche que les arts plastiques et la littérature avec le Dadaïsme et l'apparition de l'abstraction




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Exposé sur la musique moderne de la Belle Epoque Corrigé de 1482 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Exposé sur la musique moderne de la Belle Epoque" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

La musique pour eux n'est pas la science des sons, c'est celle des noires, des blanches, des doubles croches (...), ROUSSEAU, Dissertation sur la musique moderne, Préface.

Ajouté par webmaster

(...) Mallarmé n'a pas été très satisfait de voir Claude Debussy écrire une partition de musique pour son poème. Il estimait, quant à lui, que sa musique à lui suffisait et que c'était un véritable attentat contre la poésie que de juxtaposer (...) la musique, fût-ce la plus belle, à sa poésie., VALÉRY, Variété, Études littéraires, Mallarmé, -in OE., t. I, p. 670.

Ajouté par webmaster

Il paraît que la -musique a été l'un des premiers arts (...) Il est très vraisemblable aussi que la -musique vocale a été trouvée avant l'instrumentale, si même il y a jamais eu parmi les anciens une -musique vraiment instrumentale, c'est-à-dire faite uniquement pour les instruments., ROUSSEAU, Dict. de musique, Musique.

Ajouté par webmaster

«Je serais très heureuse de vous faire de la musique, me dit MËmËe de Cambremer. Mais, vous savez, je ne joue que des choses qui n'intéressent plus votre génération. J'ai été élevée dans le culte de Chopin», dit-elle à voix basse, car elle redoutait sa belle-fille et savait que celle-ci, considérant que Chopin n'était pas de la musique, le bien jouer ou le mal jouer étaient des expressions dénuées de sens. Elle reconnaissait que sa belle-mère avait du mécanisme, perlait les traits., PROUST, à la recherche du temps perdu, t. IX, p. 273-274.

Ajouté par webmaster

Vers le XIIËe siècle commença pour l'art du chant une ère nouvelle, car à cette époque le -déchant fit son apparition., Initiation à la musique, p. 124.

Ajouté par webmaster

(...) ils opposaient Hegel à Marx, et (...) notre époque continue à vivre cet affrontement., Henri LEFEBVRE, la Vie quotidienne dans le monde moderne, p. 111.

Ajouté par webmaster

En vérité, il -(Berlioz) est un miracle, le phénomène le plus prodigieux de l'histoire de la musique au XIXËe siècle. Sa grandeur audacieuse domine toute son époque (...), R. ROLLAND, Musiciens d'aujourd'hui, p. 27.

Ajouté par webmaster

Tous les corps de métiers jouissaient à cette époque d'une certaine autonomie. Alfred Meyer, l'Art de l'émail de Limoges ancien et moderne

Ajouté par webmaster

L'architecture d'une belle époque usait des modénatures les plus exquises et les plus calculées pour raccorder les surfaces successives de son oeuvre., VALÉRY, Variété V, p. 92.

Ajouté par webmaster

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



Exposé sur la musique moderne de la Belle Epoque

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo