EXPOSE SUR LE RACISME

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< JORGE GUILLÉN (photographie) LES LIAISONS DANGEREUSES: LETTRE 23 (XXIII), ... >>
Partager

EXPOSE SUR LE RACISME

Culture générale

Aperçu du corrigé : EXPOSE SUR LE RACISME



document rémunéré

Document transmis par : Sassou92


Publié le : 27/4/2012 -Format: Document en format FLASH protégé

EXPOSE SUR LE RACISME
Zoom

Introduction :

 

Qu’est-ce que le racisme ?

 

Depuis toujours, la notion de racisme existe : ce n'est pas une idée nouvelle. Cependant le mot « racisme » est entré dans le Petit Larousse en 1930.

 

Le racisme est une théorie qui établit une hiérarchie entre les êtres humains : elle conclue à la nécessité de préserver la race dite « supérieur » de tout croisement (donc de préserver la pureté de cette race). Car, les théories racistes prétendent que les différences visibles entre les hommes correspondent à une différence de « nature », c’est-à-dire biologique. De là, elles justifieraient le droit de dominer les autres races considérées comme « inférieures » : en effet, cette théorie va être longtemps utiliser pour légitimer de nombreux massacres et traitements discriminatoire comme la colonisation, l’esclavage, les génocides…

Cependant, les scientifiques s’accordent sur le fait que les « races » n’existe pas. Nous faisons tous partie d’une même et unique espèce, celle de l’être humain : en effet, nous avons tous les mêmes ancêtres et le même patrimoine génétique.

Aujourd’hui, le racisme ne se caractérise plus forcément par une volonté ouverte de dominer l’autre mais plus tôt par la construction d’un ordre social qui repose sur la différenciation raciale.

 

Le racisme désigne des comportements discriminatoires : la haine, le mépris, le rejet, les attitudes hostiles, les pratiques contre des personnes  en raison de leur « race », de leur origine, de leur appartenance ethnique, de leur couleur de peau, de leur religion, de leur éloignement culturel ou encore de leur moeurs. 




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : EXPOSE SUR LE RACISME Corrigé de 1690 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "EXPOSE SUR LE RACISME" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • oumishak-248617 (En ligne), le 27/11/2014 à 27H00.
  • lilou-207071 (Hors-ligne), le 14/12/2013 à 14H15.
  • sarahmove-187979 (Hors-ligne), le 19/12/2012 à 19H19.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Le grand mufti, un religieux musulman qui détient la plus haute autorité religieuse du pays de Russie, Ravil Gaïnoutdine, dans une déclaration d'une rare dureté, avait dénoncé une dérive "anticaucasienne, anti-islamique et anti-immigrée", et exhorté les autorités à enrayer la montée de la xénophobie. En 2005, Vladimir Poutine, alors président, avait bien pris une mesure visant à souder la Russie: la journée de l'Unité du peuple fixée au 4 novembre, commémorant la libération de Moscou en 1612, occupée alors par l'armée polonaise. Mais cette célébration reste méconnue des Russes Ainsi les mouvements nationalistes et antisémites, se réclamant de courants ultra-orthodoxes et anti-immigration avaient-ils rassemblé entre 5000 et 7000 militants (sur les 25 000 recensés à Moscou), en majorité de jeunes hommes, cette année.

    Ajouté par PROF

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Une forme de racisme particulièrement pernicieuse pourrait également voir le jour un « racisme du gène » à base scientifique et démontré statistiquement. Le Courrier.ch

    Ajouté par webmaster

    (...) ce racisme antiraciste est le seul chemin qui puisse mener à l'abolition des différences de races., SARTRE, Orphée noir, -in Situations III, p. 237 (1948).

    Ajouté par webmaster

    Les récits des captifs nous montrent l'horrible confusion qui régnait en Allemagne à la fin de la tragédie : toutes les races mêlées, - admirable résultat du racisme - des millions de personnes hors de leur lieu naturel, les camps, les charniers, la misère et la ruine générales., G. DUHAMEL, Manuel du protestataire, p. 18.

    Ajouté par webmaster

    Est-ce que les écrivains de l'-Action française, jaloux de fonder philosophiquement leur misérable doctrine purement politique, ne regardent pas les idées de race et de tradition comme le -substratum du nationalisme et du monarchisme? (...) Il ne m'appartient pas de refaire ici le procès du racisme et du traditionnalisme -(sic)., A. MAYBON, -in Revue blanche, n° 223, 15 sept. 1902, p. 146-148 (-in D.D.L., II, 15).

    Ajouté par webmaster

    L'opinion courante n'aime pas le langage des intellectuels. Aussi a-t-il été souvent fiché sous l'accusation de jargon intellectualiste. Il se sentait alors l'objet d'une sorte de racisme : on excluait son langage, c'est-à-dire son corps : «tu ne parles pas comme moi, donc je t'exclus.», R. BARTHES, Roland Barthes, p. 107.

    Ajouté par webmaster

    Au dire de Freud -(Moïse et le Monothéisme), un peu de différence mène au racisme. Mais beaucoup de différences en éloignent, irrémédiablement. Égaliser, démocratiser, massifier, tous ces efforts ne parviennent pas à expulser «la plus petite différence», germe de l'intolérance raciale. C'est pluraliser, subtiliser, qu'il faudrait, sans frein., R. BARTHES, Roland Barthes, p. 74.

    Ajouté par webmaster

    .1 Au lendemain de la Seconde Guerre, l'agonie du colonialisme, la rapidité des communications, la création des Nations Unies et une réaction mondiale contre le racisme et les exactions nazies ont créé de nouvelles solidarités internationales, à base d'égalité de droits, qui se sont concrétisées lors de l'expression pays sous-développés (...) devenue dans la suite, par pudeur, pays en voie de développement., A. SAUVY, Croissance zéro?, p. 291.

    Ajouté par webmaster

    Un homme partial est exposé à de petites mortifications (...), LA BRUYèRE, les Caractères, XII, 40.

    Ajouté par webmaster

    (...) on m'outrage, et bien plus, on expose la vie de Fabrice (...), STENDHAL, la Chartreuse de Parme, XVI.

    Ajouté par webmaster

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



    EXPOSE SUR LE RACISME

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit
    Podcast philo