LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Pour la liberté, le temps est-il un obstacle ... Comprendre son passé est-il nécessairement po ... >>


Partager

L'expression "perdre sa liberté" a-t-elle un sens ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : L'expression "perdre sa liberté" a-t-elle un sens ?



Publié le : 4/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Ce corrigé vous sera utile pour ces autres sujets voisins

L'expression
Zoom

Le terme "perdre" signifie ici "ne plus disposer de". On vous demande si "ne plus disposer de sa liberté" (pouvoir de penser, de choisir, d'agir selon sa volonté ou dans le cadre des lois) constitue une expression cohérente et détenant une signification. Cette formule peut-elle être légitimement énoncée ?

Examinez cette expression en fonction des différents sens du terme " liberté ". Vous constaterez ainsi qu'on peut perdre sa liberté d'action, sa liberté politique, mais que la liberté de pensée, par exemple, ne saurait disparaître. Un plan progressif s'impose ici. N'oubliez pas le problème de la servitude volontaire.

La liberté semble faire l’objet d’une expérience ou tout au moins d’un désir universel. Partout, nous voyons des combats pour la liberté. Chacun semble donc vouloir être libre. Cependant, ce désir ne fonde pas ni la définition à donner à la liberté, ni une preuve de l’existence réelle de cette liberté. Il est vrai que la liberté est complexe à définir parce qu’elle couvre de nombreux domaines différents : liberté politique, liberté de penser, liberté d’action, liberté morale,…. Dans un premier temps, la liberté désigne la possibilité de faire ce que l’on veut. Je suis libre lorsque je peux mettre en œuvre ce que j’ai envie ou ce que j’ai décidé de faire. Or, le terme « perdre « signifie être privé de quelque chose dont on était en possession. Ainsi, il implique que la liberté soit première pour que l’homme puisse en être privée. Il s’agit ici de savoir donc si perdre la liberté a une signification, s’il est possible que cette expression s’incarne dans une situation. Or, il semble dans un premier temps, que l’homme peut ne plus être libre, devenir esclave. C’est une situation que l’on voit tous les jours. Pourtant, l’homme est-il premièrement libre ? Ne doit-il pas gagner la liberté ? De plus, l’homme n’a-t-il pas toujours le choix entre la liberté et l’esclavage ? L'expression "perdre sa liberté" a-t-elle un sens ?




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 3740 mots (soit 6 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet "L'expression "perdre sa liberté" a-t-elle un sens ?" a obtenu la note de :

6.6 / 10

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé
Corrigé consulté par :
  • 95RThK-255719 (Hors-ligne), le 27/11/2015 é 27H07.
  • callain-263305 (Hors-ligne), le 09/11/2015 é 09H18.
  • minilauras-256638 (Hors-ligne), le 15/03/2015 é 15H18.
  • MrLeKaz-244324 (Hors-ligne), le 13/10/2014 é 13H20.
  • aurelien92000-219820 (Hors-ligne), le 10/11/2013 é 10H18.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit