NoCopy.net

"J'ai fait ma tâche..., j'ai combattu le bon combat". Le Figaro, 2 mai 1896 (ZOLA)

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< "Le mouvement révolutionnaire qui vient de na ... A la recherche du temps perdu de Marcel Prous ... >>
Partager

"J'ai fait ma tâche..., j'ai combattu le bon combat". Le Figaro, 2 mai 1896 (ZOLA)

Citation

Aperçu du corrigé : "J'ai fait ma tâche..., j'ai combattu le bon combat". Le Figaro, 2 mai 1896 (ZOLA)



document rémunéré

Document transmis par : ???


Publié le : 10/5/2011 -Format: Document en format FLASH protégé


Zoom
  • fait : Ce qui est ou ce qui arrive, et qui se donne ou même s'impose à nous dans l'expérience. On distingue souvent le fait brut, qui s'offre immédiatement à l'observation dans l'expérience ordinaire, et le fait construit (fait scientifique), qui résulte d'une élaboration théorique et expérimentale (Bachelard appelle «phénoménotechnique» cette construction du fait). Cependant, même le fait brut est imprégné de théorie, même s'il peut s'agir d'une théorie pré-scientifique, c'est-à-dire de préjugés. Le fait (ce qui est) se distingue par principe du droit (ce qui doit être). De même, une question de fait porte sur le pourquoi ou le comment, alors qu'une question de droit porte sur la valeur et la légitimité. On oppose l'état de fait à l'état de droit, c'est-à-dire conforme au droit (légal ou légitime).
  • combat : * Lutte entre deux ou plusieurs adversaires armés, deux formations militaires. *[Figuré] Opposition, affrontement.
  • Zola : Émile Zola (1840-1902). Écrivain français. Chef de l'école naturaliste, écrivain engagé, auteur du cycle romanesque les Rougon-Macquart, histoire naturelle et sociale d'une famille sous le Second Empire (1871-1893).


 


Dans ses pages critiques, Zola ne cesse de revendiquer dans toute oeuvre d'art l'originalité, expression même du tempérament de l'artiste, nécessité qu'il a posée dès 1864 dans sa fameuse définition : "une oeuvre d'art est un coin de la création vu à travers un tempérament". Il ne parviendra pas toujours à résoudre la contradiction entre l'exigence de vérité "matérialiste" dans l'oeuvre, et celle de liberté du tempérament donné à l'artiste.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : "J'ai fait ma tâche..., j'ai combattu le bon combat". Le Figaro, 2 mai 1896 (ZOLA) Corrigé de 348 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet ""J'ai fait ma tâche..., j'ai combattu le bon combat". Le Figaro, 2 mai 1896 (ZOLA)" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

Cacher les ressources gratuites

Problématique

.. Comme les héros de tragédie, Jean-Jacques éprouve donc simultanément le poids du péché et la force d'un destin contraire. Mais si une Phèdre ou un Œdipe assumaient le malheur comme punition d'une faute héréditaire, le Genevois dénie toute responsabilité dans les actes pourtant accomplis par lui-même. Mais est-ce seulement pour faire admettre ce paradoxe que Les Confessions sont nées ? III. a. Le Sentiment des citoyens, dont Voltaire a toutes les chances d'être l'auteur, n'a été qu'un catalyseur : poussé par son éditeur et surtout par l'incompréhension grandissante du public à son égard, Rousseau mûrissait de longue date un projet de ce que l'on n'appelait pas encore «autobiographie». Les Confessions n'ayant rencontré qu'indignation lors de lectures dans des salons, Rousseau poursuivit avec des Dialogues où il se dédouble : JeanJacques et Rousseau.

Ajouté par PROF

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

J'ai combattu le bon combat., BIBLE (SEGOND), 2Ëe Épître à Timothée, IV, 7.

Ajouté par webmaster

Si je veux décrire un match de rugby et que j'écrive «J'ai vu des adultes en culotte courte qui se battaient et se jetaient par terre pour faire passer un ballon de cuir entre deux piquets de bois», j'ai fait la somme de ce que j'ai -vu; mais j'ai fait exprès d'en manquer le sens : j'ai fait de l'humour., SARTRE, Situations I, p. 116.

Ajouté par webmaster

(...) j'ai presque fait pendre deux hommes; j'ai fait mettre à la porte un valet, j'ai fait chasser une servante (...), DIDEROT, Jacques le fataliste, Pl., p. 529.

Ajouté par webmaster

En écrivant cette préface, mon but n'est pas de rechercher oiseusement si j'ai mis au théâtre une pièce bonne ou mauvaise; il n'est plus temps pour moi : mais d'examiner scrupuleusement (et je le dois toujours) si j'ai fait une oeuvre blâmable., BEAUMARCHAIS, le Mariage de Figaro, Préface.

Ajouté par webmaster

J'ai tout fait là-dedans, galibot d'abord, puis herscheur, quand j'ai eu la force de rouler, puis haveur pendant dix-huit ans., ZOLA, Germinal, t. I, p. 8.

Ajouté par webmaster

Ce combat avec les hommes et les choses, où j'ai sans cesse versé ma force et mon énergie, où j'ai tant usé les ressorts du désir, m'a miné, pour ainsi dire, intérieurement., BALZAC, Albert Savarus, Pl., t. I, p. 814.

Ajouté par webmaster

(...) je l'ai décidée à en écrire une autre -(lettre) sous ma dictée : où, en imitant du mieux que j'ai pu son petit radotage, j'ai tâché de nourrir l'amour du jeune homme (...), LACLOS, les Liaisons dangereuses, CXV.

Ajouté par webmaster

C'est fait, j'ai dévidé le cours de mes destins, J'ai vécu, j'ai rendu mon nom assez insigne (...), RONSARD, Pièces posthumes, Derniers vers, Sonnet VI.

Ajouté par webmaster

Mon Dieu! j'ai combattu soixante ans pour ta gloire., VOLTAIRE, Zaïre, II, 3.

Ajouté par webmaster

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



"J'ai fait ma tâche..., j'ai combattu le bon combat". Le Figaro, 2 mai 1896 (ZOLA)

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo