LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< L'ignorance est-elle la seule raison d'être d ... Le sentiment du sacré coïncide-t-il avec le s ... >>


Partager

Le fanatisme religieux doit-il être combattu ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Le fanatisme religieux doit-il être combattu ?



Publié le : 28/2/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Ce corrigé vous sera utile pour ces autres sujets voisins

Le fanatisme religieux doit-il être combattu ?
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Le fanatisme religieux doit-il être combattu ?




Cependant, n'y a-t-il pas un problème à ne pas combattre le fanatisme religieux en tant qu'il s'accompagne systématiquement de velléité prosélyte et de violence ? Si le fanatisme se fonde, non pas sur la foi mais sur une opinion religieuse, non pas sur un pari existentiel mais sur l'assentiment accordé sans « raison » - et sans mesure - à une idée non démontrée, comment pourrait-il « convaincre » autrement que par la force ? Dans ce cas, n'entrerait-il pas directement en conflit avec la tolérance (et avec la morale elle-même sans doute) qui nous poussait tout à l'heure à ne pas le condamner ? Comment résoudre alors ce choix cornélien ? Comment décider cette question indécidable qui nous pousse à choisir entre la morale (tolérance) et la morale (protection de la dignité de la personne humaine) ? Et comment enfin éviter que ce combat, si sa nécessité est avérée, ne devienne lui aussi fanatique ? Proposition de plan :   1) Le fanatisme religieux, comme tout autre courant de pensé, ne doit pas être combattu, car la morale nous prescrit de le tolérer. a) Les principes humanistes qui régissent les sociétés occidentales sont la tolérance, le respect des libertés individuelles et le respect de la personne humaine. b) Dans cette optique il semble parfaitement contraire à ces principes de condamner une opinion religieuse quelle qu'elle soit. Problème : Le fanatisme pourtant n'est pas exactement une opinion religieuse ou une foi, il se définit comme excès de cette opinion, volonté immodéré de la répandre par la force dans le monde.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 959 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Le fanatisme religieux doit-il être combattu ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • vazzolo-240471 (Hors-ligne), le 02/06/2014 é 02H08.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit