Faut-il aimer pour respecter ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Y a-t-il un droit au travail ? Faire son devoir, est-ce renoncer au bonheur ... >>
Partager

Faut-il aimer pour respecter ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Faut-il aimer pour respecter ?



Publié le : 1/3/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Faut-il aimer pour respecter ?
Zoom
  • faut-il : "Faut-il ?" est une question qui peut se poser à deux niveaux et donner lieu à un plan en deux parties : 1) la nécessité physique/matérielle/naturelle/économique/sociale, c'est-à-dire la contrainte des choses. 2) l'obligation morale, le devoir, c'est-à-dire l'impératif de la raison pratique.
  • aimer : Éprouver de l'affection, de l'amour ou de l'attachement pour quelqu'un ou quelque chose.
  • respect : Sentiment éprouvé face à une valeur jugée éminente ou absolue, et qui conduit à s'interdire tout ce qui pourrait lui porter atteinte. Le respect est, selon Kant, le seul mobile subjectif possible de l'action morale désintéressée, c'est-à-dire d'une action déterminée objectivement par la seule représentation de la loi ( ou impératif catégorique). Le respect est alors ce que l'on doit à autrui en tant que personne morale.

  • Reformulations immédiates de la question :

Est-il nécessaire d'aimer pour respecter ?

Est-ce qu'il n'y a que ceux qui aiment une personne ou une chose qui les respectent ?

  • Définitions des termes :

Faut-il : Est-il nécessaire de, est-ce à condition de.

Aimer : Relatif à une personne, l'amour est un sentiment ou une passion qui consiste à avoir de l'affection pour elle, affection qui peut aller de la sympathie à la passion amoureuse. Relatif à des choses (aimer le thé à la menthe, Paris ou la nature) ou à des activités (aimer danser, la lecture ou guerroyer), l'amour consiste à avoir du goût pour elles, à prendre du plaisir soit à leur existence, soit à leur consommation, soit à leur pratique et à avoir pour elles, par rapport aux autres, une nette préférence.

L'amour qui porte sur un objet (personne ou chose), par opposition à l'amour d'une activité, peut s'accompagner de diverses attitudes : pure contemplation de l'objet aimé, désir de possession ou de consommation de cet objet, action en vue de faire le bien de ce qu'on aime parce qu'on l'aime.

Respecter : Au sens fort, respecter quelqu'un, c'est le révérer, l'honorer. D'une manière générale, respecter une chose, c'est la conserver telle qu'elle est, et pour une personne, ne pas lui porter atteinte. Dans tous les cas, il est du aux êtres et aux choses en tant qu'ils le méritent par leur valeur ou leur dignité (par opposition à leur prix ou leur intérêt).

Le contraire du respect, c'est la destruction et la violence.

  • Reformulations élaborées de la question :

Est-il nécessaire d'avoir de l'affection pour une personne ou du goût pour une activité ou une chose pour ne pas leur porter atteinte, ne pas les détruire ?

Est-ce à condition d'avoir de l'affection pour une personne qu'on ne lui portera pas atteinte ?

Est-ce parce qu'on a du plaisir à contempler une chose qu'on ne la détruira pas, qu'on la conservera en l'état ?




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Faut-il aimer pour respecter ? Corrigé de 3063 mots (soit 5 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet "Faut-il aimer pour respecter ?" a obtenu la note de :

5.4 / 10

Corrigé consulté par :
  • Alyssaphiilo (Hors-ligne), le 21/12/2011 à 21H18.
  • wissam (Hors-ligne), le 29/11/2011 à 29H21.
  • chachatte (Hors-ligne), le 06/03/2011 à 06H18.
  • Quentin 198 (Hors-ligne), le 06/03/2011 à 06H16.
  • drewblue (Hors-ligne), le 01/01/2011 à 01H17.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    2. Analyse méthodique Comment démarrer? En partant de l'énoncé lui-même, c'est-à-dire justement de son sous-entendu, soit, de l'idée que «respecter» et «aimer» ne vont pas du tout ensemble. Quels cas, quelles attitudes pourraient nous venir à l'esprit ? L'amoureux qui épie, sinon séquestre l'être aimé de peur de le perdre, est sans doute ici un cas typique : par jalousie, l'amoureux, agressant l'autre de sa méfiance, finit, pour mieux le surveiller, par lui organiser autoritairement une existence, à sa convenance de jaloux ne supportant chez l'être aimé aucune marge de liberté personnelle. Il aime, et parce qu'il aime, il ne peut respecter l'autonomie propre à l'autre, cette liberté de l'être humain à disposer de soi et se donner soi-même ses propres fins. En fait, l'amoureux ici ressent cette liberté comme un danger — risque de perte de l'être aimé — mais comme aussi ce qui lui échappe, ce qu'il ne peut s'approprier et qui lui reste étranger.

    Ajouté par PROF

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Je vous estimais un garçon sérieux. J'avais confiance en vous. Je n'aurais jamais pensé que vous en abuseriez, pour essayer de tourner la tête à ma fille. Elle était sous votre garde. Vous deviez la respecter, me respecter, vous respecter vous-même., R. ROLLAND, Jean-Christophe, «Le matin», III, p. 215.

    Ajouté par webmaster

    -(Théophraste) avait coutume de dire qu'il ne faut pas aimer ses amis pour les éprouver, mais les éprouver pour les aimer (...), LA BRUYèRE, Discours sur Théophraste.

    Ajouté par webmaster

    J'ai aimé ces villas laides. Et pour aimer choses si laides il faut aimer tendrement. Laideur, ma pauvre maîtresse, je te plains, et je t'épouse plus vite que la beauté., COCTEAU, Discours du grand sommeil, Adieu aux fusiliers marins.

    Ajouté par webmaster

    Pour ma part, j'ai maintes fois évoqué, avec une sorte d'horreur, ce monde futur, dominé par la biologie et la chimie (...) Tout dédramatisé : quel drame! Plus rien de sérieux, plus rien à aimer, à respecter, à admirer, à souffrir. On ne pourra plus que pouvoir (...) Quelle misère!, Jean ROSTAND, l'Apocalypse, p. 225-226.

    Ajouté par webmaster

    Il faut vous bien aimer, mon enfant, dit le vieillard en prenant les deux mains de Véronique dans les siennes et les lui baisant avec cette galanterie de vieilles gens qui n'offense jamais les femmes, oui, bien vous aimer pour avoir quitté Limoges par un temps pareil (...), BALZAC, le Curé de village, Pl., t. VIII, p. 705.

    Ajouté par webmaster

    Il faut de l'adresse pour aimer. L'on épuise tous les jours les manières de plaire; cependant il faut plaire, et l'on plaît., PASCAL, Disc. sur les passions de l'amour.

    Ajouté par webmaster

    Pour aimer, pour haïr, il faut se donner. ... Qui suis-je et qu'ai-je à donner, moi? j'existe à peine, de tous les fantômes qui rôdent aujourd'hui dans la ville, aucun n'est plus fantôme que moi. Les Mouches Sartre, Jean-Paul

    Ajouté par webmaster

    Il y a des choses qu'il faut bien accepter sans les comprendre; en ce sens, nul ne vit sans religion. L'Univers est un fait; il faut ici que la raison s'incline (...), ALAIN, Propos, 1ËeËr avr. 1908, Aimer ce qui existe.

    Ajouté par webmaster

    Pour ceux qui sont nés compatissants, il y aura toujours à aimer sur la terre, par conséquent à plaindre, à servir, à souffrir. Il ne faut donc point chercher l'absence de douleur., G. SAND, Histoire de ma vie, I, 15.

    Ajouté par webmaster

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    Faut-il aimer pour respecter ?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit
    Podcast philo