LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< LES PEUPLES ONT-ILS DES DROITS COMME LES PERS ... PEUT-ON SE PASSER D'UN MAÎTRE ? >>


Partager

Faut-il apprendre à être libre ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Faut-il apprendre à être libre ?



Publié le : 13/3/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Faut-il apprendre à être libre ?
Zoom

La question semble paradoxale : selon le sens commun, l'idée d'apprentissage suppose un effort, une discipline, une contrainte. Apprendre est de l'ordre de l'acquis. Au contraire, la liberté semble naturelle, spontanée, dégagée de toute contrainte. Ainsi, si l'on a besoin d'apprendre à être libre cela signifie qu'on ne l'est pas. La liberté ne serait pas donnée.
 



* « Il n'y a donc point de liberté sans Lois, ni où quelqu'un est au-dessus des Lois : dans l'état même de nature, l'homme n'est libre qu'à la faveur de la Loi naturelle qui commande à tous. » (Rousseau). D'emblée, nous ne sommes pas libres. Nous avons à le devenir.III. A quelle liberté devons-nous donc parvenir ? * Se servir de sa raison : ainsi se fait le passage de l'animalité à l'humanité. Et cela demande un apprentissage.* Cet apprentissage consiste en :- la discipline, fondée sur la contrainte,- la transmission de connaissances,- l'éducation morale qui donne les moyens de réfléchir sur les fins poursuivies. Mais cet apprentissage doit vaincre nos résistances à devenir adulte, c'est-à-dire à affronter la réalité, à accepter les lois.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1605 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Faut-il apprendre à être libre ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • Adeline67037 (Hors-ligne), le 10/05/2010 é 10H16.
  • Didi45567 (Hors-ligne), le 21/01/2010 é 21H20.
  • Lilian22293 (Hors-ligne), le 07/02/2009 é 07H18.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Il n'y a donc point de liberté sans lois, ni où quelqu'un est au dessus des lois ; dans l'état même de nature l'homme n'est libre qu'à la faveur de la loi naturelle qui commande à tous. Un peuple libre obéit, mais il ne sert pas ; il a des chefs et non pas des maîtres ; il obéit aux lois, mais il n'obéit qu'aux lois et c'est par la force des lois qu'il n'obéit pas aux hommes. Toutes les barrières qu'on donne dans les républiques au pouvoir des magistrats ne sont établies que pour garantir de leurs atteintes l'enceinte sacrée des lois : ils en sont les ministres, non les arbitres, ils doivent les garder, non les enfreindre Un peuple est libre, quelque forme qu'ait son gouvernement, quand dans celui qui le gouverne il ne voit point l'homme, mais l'organe de la loi. En un mot, la liberté suit toujours le sort des lois, elle règne ou périt avec elles ; je ne sache rien de plus certain. ROUSSEAU

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit