NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Peut-on apprendre à juger la beauté ? Devons-nous nous méfier de nos certitudes ? >>


Partager

Faut-il bien connaître autrui pour l'aimer ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Faut-il bien connaître autrui pour l'aimer ?



Publié le : 5/4/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Faut-il bien connaître autrui pour l'aimer ?
Zoom

L'amour est l'affirmation de la puissance du désir de l'autre. Il est élection, mise à part etc.

Autrui est celui qui m'est étranger : il est ce moi qui n'est pas moi et qui me ressemble ; il est mon alter ego. Or comment peut-on connaître autrui ? L'amour pour autrui est ce qui me rapproche le plus de lui, mais est-ce bien par ce sentiment que je peux avoir une connaissance  de lui. Si la haine envers autrui semble incompatible avec une connaissance objective de ce  dernier, qu'en est-il de l'amour ? Mais alors nous devons faire face à deux problèmes celui de la valeur de cette connaissance et de son extension. En effet quelle est la fécondité cognitive  de l'amour ? L'amour produit la cristallisation d'autrui, et en ce sens l'amour est bel et bien aveugle : comment produire alors une connaissance valable, c'est-à-dire objective ou au moins  réelle ? Bien plus s'il fallait autrui pour le connaître ne serait-on pas limité dans l'extension de la connaissance ? Cependant, il y a sans doute une solution si l'on suppose que  cette amour fait référence à l'humanité en chaque homme. Mais alors il ne s'agit plus tant d' amour que de respect.



  • « Je n'existe que dans la mesure où j'existe pour autrui, et, à la limite : être, c'est aimer. « Emmanuel Mounier, Le Personnalisme, 1949.
  • « Celui qui aime quelqu'un à cause de sa beauté l'aime-t-il ? Non, car la petite vérole qui tuera la beauté sans tuer la personne fera qu'il ne l'aimera plus. Et si on m'aime pour mon jugement, pour ma mémoire, m'aime-t-on moi? Non, car je puis perdre ces qualités sans me perdre moi-même (...). On n'aime personne que pour des qualités empruntées.



Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2116 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Faut-il bien connaître autrui pour l'aimer ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • ifabinou-253987 (Hors-ligne), le 04/02/2015 é 04H17.
  • kira-247192 (Hors-ligne), le 11/11/2014 é 11H13.
  • WS032014-245106 (Hors-ligne), le 26/10/2014 é 26H10.
  • Tiken-193525 (Hors-ligne), le 03/01/2013 é 03H17.
  • Charlene43529 (Hors-ligne), le 04/11/2009 é 04H11.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit