Faut-il chercher le sens de l'histoire en dehors de l'histoire ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< À quelle condition peut-on dire que l'histoir ... Peut-on concevoir l'histoire comme un progrès ... >>


Partager

Faut-il chercher le sens de l'histoire en dehors de l'histoire ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Faut-il chercher le sens de l'histoire en dehors de l'histoire ?



Publié le : 26/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Faut-il chercher le sens de l'histoire en dehors de l'histoire ?
Zoom

Corrigé : Faut-il chercher le sens de l'histoire en dehors de l'histoire ? Corrigé de 1080 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Faut-il chercher le sens de l'histoire en dehors de l'histoire ?" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Analyse du sujet:

  L'histoire est une succession de faits et d'événements passés qui ne peut être pensée comme  une simple juxtaposition. D'autre part, l'histoire est aussi la connaissance que nous en avons.
  Il y a deux façons d'interpréter le mot "sens":
            Le sens, c'est dabord la signification de l'histoire, le sens que peut avoir pour nous l'histoire: par exemple la possibilité pour l'histoire de nous donner des leçons.
            Ensuite, le sens peut désigner la direction de l'histoire, l'idée selon laquelle l'histoire aurait une fin. Bien sûr, elle rejoint la première compréhension du mot "sens" puisque la fin de l'histoire peut donner tout son sens au processus historique.    
  Mais, si l'histoire est un mouvement qui a une fin et qui ne prend sens que par la connaissance de cette fin, ce qui correspond à une conception téléologique de l'histoire, alors ce qui rend le mouvement compréhensible c'est la destination et donc un moment sans histoire.
     Le sens de l'histoire peut être aussi non pas dans la fin mais dans ce qui la met en oeuvre. L'en dehors de l'histoire peut désigner quelque chose qui surpomble l'histoire, par exemple une raison universelle ou encore Dieu.

Problématisation:

   
    L'histoire a-t-elle seulement un sens? N'est-elle pas obligée de trouver son sens dans la supposition d'une fin ou l'idée d'un progrès de la raison, de la connaissance et de la morale? Tout dépend bien sûr de la façon dont on se rapporte au passé, et plus précisément, comment on envisage le rapport de notre présent au passé. Mais aussi, dans notre façon de comprendre l'histoire comme un processus linéaire continu ou comme un cycle qui se répète ou encore comme un balbutiement incompréhensible. Enfin, si l'histoire désigne aussi une connaissance du passé, n'est-ce pas par l'histoire que l'on trouve le sens de l'histoire? Cependant, faire de l'histoire est-ce seulement être dans l'histoire?

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource précédenteRessource suivante

Faut-il chercher le sens de l'histoire en dehors de l'histoire ?

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit