NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Y a-t-il une opposition entre la personne et ... L'Etat est-il l'ami ou l'ennemi de l'individ ... >>


Partager

Faut-il défendre le faible ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Faut-il défendre le faible ?



Publié le : 4/6/2009 -Format: Document en format FLASH protégé

	Faut-il défendre le faible ?
Zoom

Introduction :

 

            Le faible se comprend comme l’opposé du fort. Il est un être de manque. Cette faiblesse peut être naturelle ou politique. Ainsi suis-je plus ou moins fort que mon voisin. Dans une aristocratie, le peuple est plus faible politiquement que le petit nombre. Il semble que cette faiblesse soit donc le fruit d’une inégalité innée ou acquise, pour le dire de façon schématique. Or intuitivement, il nous apparaît « normal « de défendre le faible, l’opprimé contre le fort. La question est bien d’interroger une telle évidence ; de questionner son fondement et la valeur voire, pourquoi pas sa légitimité. Le « pourquoi « nous indique que nous devons répondre par la découverte d’une cause. L’approche est donc étiologique.

            Si nous avons tendance à défendre le faible par pitié (1ère partie), il faut remettre en cause le fondement de cette évidence et sa nécessité (2nd partie), à moins d’y découvrir une cause morale (3ème partie).

 

 

I – Pitié et égalité

 

a) Le faible peut se définir par la négative et la comparaison avec le fort. Le faible est donc celui qui possède une condition humaine inégale. La faiblesse est la marque d’une inégalité. Elle peut être de deux ordres : physique ou morale voire politique. Lorsqu’elle est physique, cela signifie qu’elle repose sur une disposition innée de l’homme ou plus exactement sur la formation d’un individu. Elle est nécessaire et il n’y peut rien. Que je sois plus fort que mon voisin voilà qui est une inégalité et peut faire de lui un être faible. Sur le plan politique, la faiblesse relève d’une inégalité acquise et voulu par l’homme. Or comme le remarque Rousseau dans le Discours l’origine et les fondements de l’inégalité parmi les hommes : « Je conçois dans l'espèce humaine deux sortes d'inégalité ; l'une que j'appelle naturelle ou physique, parce qu'elle est établie par la nature, et qui consiste dans la différence des âges, de la santé, des forces du corps, et des qualités de l'esprit, ou de l'âme, l'autre qu'on peut appeler inégalité morale, ou politique, parce qu'elle dépend d'une sorte de convention, et qu'elle est établie, ou du moins autorisée par le consentement des hommes. Celle-ci consiste dans les différents privilèges, dont quelques-uns jouissent, au préjudice des autres, comme d'être plus riches, plus honorés, plus puissants qu'eux, ou même de s'en faire obéir. «.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 3077 mots (soit 5 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Faut-il défendre le faible ?" a obtenu la note de :

10 / 10

Corrigé consulté par :
  • Carlinna-296130 (Hors-ligne), le 20/02/2018 é 20H15.
  • Elric900 (Hors-ligne), le 28/11/2016 é 28H15.
  • Edwinr-227512 (Hors-ligne), le 12/01/2014 é 12H22.
  • Korawtin-224024 (Hors-ligne), le 12/12/2013 é 12H17.
  • m2m555-220517 (Hors-ligne), le 14/11/2013 é 14H22.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit