NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Faut-il être connaisseur pour apprécier une ... Peut-on expliquer l'oeuvre d'art? >>


Partager

Faut-il être éduqué pour apprécier une oeuvre d'art?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Faut-il être éduqué pour apprécier une oeuvre d'art?



Publié le : 4/1/2005 -Format: Document en format FLASH protégé

	Faut-il être éduqué pour apprécier une oeuvre d'art?
Zoom

- Mais la fréquentation des oeuvres, à elle seule, peut-elle suffire ? Si elle met en jeu une activité effective du sujet qui les aborde, n'atteste-t-elle pas d'emblée un besoin de culture, qu'elle peut à sa manière satisfaire partiellement, mais que tout aussi bien elle peut appeler, afin de prendre sens ? N'apprend-on pas à regarder un tableau, à écouter une symphonie, à rendre signifiante l'architecture d'un monument ? Le statut de l'éducation artistique dans la culture - mais aussi dans la recherche du bonheur comme accomplissement de soi - se trouve ici mis en jeu. Est-il nécessaire d'être cultivé, ou de le devenir, pour apprécier une oeuvre d'art ? [Etendre ma connaissance de l'art me permet de saisir avec plus de finesse la richesse, les qualités d'une oeuvre. C'est ainsi que le plaisir esthétique peut atteindre a la plénitude.]  L'art exige un public qui soit apte le comprendre Pour entrer dans l'univers de l'art, il faut pénétrer dans l'univers de chaque artiste et l'effort est toujours refaire, car l'accès a l'un des univers ne nous dispense pas du travail nécessaire pour entrer dans l'autre. Tout artiste se révolterait à l'idée que son oeuvre soit réduite par un public inculte à un spectacle produisant des impressions aussi subjectives que fausses. Il faut donc récuser la subjectivité d'un amateur dont l'appréciation serait réduite a l'alternative: j'aime ou je n'aime pas.


 

  • 1. Premiers essais de justification de la légitimité du problème posé en s'interrogeant sur ce que peut-être l' « éducation « de la « sensibilité « aux oeuvres d'art.
  •  2. Position kantienne.
  •  3. Essais (terminaux) de justification de la légitimité du problème posé en en montrant les enjeux (et les soubassements) sociaux, idéologiques (voire politiques).


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2665 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Faut-il être éduqué pour apprécier une oeuvre d'art? " a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • popoo-225338 (Hors-ligne), le 29/12/2013 é 29H09.
  • yuyurelou-212428 (Hors-ligne), le 29/08/2013 é 29H13.
  • pierquinthibc (Hors-ligne), le 27/12/2011 é 27H14.
  • Marion26371 (Hors-ligne), le 31/08/2010 é 31H21.
  • Arbnor45286 (Hors-ligne), le 12/11/2009 é 12H22.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    • Kant, Critique du jugement, § 17 et 18.
    • Michel Gourinat, De la philosophie, tome I pages 266 à 274 (Hachette).
    • Pierre Bourdieu, La distinction, critique sociale du jugement (Editions de Minuit) ; notamment les paragraphes :
     — Les manières et la manière d'acquérir (p. 70 et suivantes).
     — Les doctes et les mondains (p. 74 et suivantes).
     — L'expérience et le savoir (p. 81 et suivantes).

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit