Faut-il maîtriser ses désirs pour être sage ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Le moi se réduit-il à la conscience ? La liberté est-elle un mythe ? >>
Partager

Faut-il maîtriser ses désirs pour être sage ?

Philosophie


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé non disponible

Le corrigé du sujet " Faut-il maîtriser ses désirs pour être sage ?" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Ce n'est pour Descartes qu'une étape, qu'une règle de la morale provisoire, celle qui est nécessaire pour conjuguer la prudence et la rigueur intellectuelle avec l'urgence de la vie. Le dernier mot de Descartes réside dans ce qu'il nomme « générosité », et qui permet à chacun de gagner l'estime de soi-même. L'homme est généreux quand « il sent en soi-même une ferme et constante résolution de bien user (de son librearbitre) cad de ne jamais manquer de volonté pour entreprendre et exécuter toutes les choses qu'il jugera être les meilleures : ce qui est suivre parfaitement la vertu. » La question n'est donc pas de nier nos désirs, mais par la volonté, de faire l'exercice de la liberté. Cette maîtrise s'acquiert sur le long terme : nous ne sommes plus dans l'immédiateté de réponse aux désirs d'un enfant, mais dans un monde que nous pouvons gouverner en modelant notre votre volonté et en l'exerçant sur nos premiers élans.

Ajouté par PROF

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

La danse eut toujours pour objet d'apprivoiser la timidité du mâle, tout en le contraignant à maîtriser ses désirs., A. MAUROIS, Un art de vivre, p. 71.

Ajouté par webmaster

Le corps d'un athlète et l'âme d'un sage, voilà ce qu'il faut pour être heureux (...), VOLTAIRE, Lettre à Helvétius, 27 oct. 1740.

Ajouté par webmaster

Pour faire de grandes choses, il ne faut pas être un si grand génie; il ne faut pas être au-dessus des hommes; il faut être avec eux. Cahiers, Sur l'homme Montesquieu, Charles de Secondat, baron de

Ajouté par webmaster

Pour dire que son règne -(de Salomon) avait été un temps de calme et d'ordre, on assura que, dans un songe, il avait demandé à Yahweh plus que les autres biens, la Sagesse. Au sens oriental du mot, cela veut dire bien des choses. être sage, c'est avoir l'intelligence des réalités; ainsi écrit-on du roi qu'il connaît les bêtes et les plantes «depuis le cèdre du Liban jusqu'à l'hysope des murailles, et tous les quadrupèdes, les oiseaux, les reptiles, les poissons». être sage, c'est posséder le don de «comprendre les proverbes, les sens mystérieux, les maximes et les énigmes» (Prov. I., 1., 7); il entre même un élément ésotérique dans cette puissance, et le roi sage est tenu aussi pour devin. être sage, c'est encore «acquérir la justice, l'équité, la droiture», ces vertus qui viennent de Dieu, car «la crainte de Yahweh est le commencement de la sagesse»; c'est donc, en définitive, posséder la connaissance de Dieu., DANIEL-ROPS, le Peuple de la Bible, III, I.

Ajouté par webmaster

S'il faut être juste pour autrui, il faut être vrai pour soi; c'est un hommage que l'honnête homme doit rendre à sa propre dignité., ROUSSEAU, Rêveries..., IVËe promenade.

Ajouté par webmaster

 Pour faire de grandes choses, il ne faut pas être au-dessus des hommes, il faut être avec eux.  MONTESQUIEU

Ajouté par webmaster

Le plus sage dans la vie c'est de se la couler douce. Nous ne sommes pas des bêtes de peine, mais des hommes. Quand on naît pauvre, il faut travailler; eh bien! tant pis, on travaille; mais quand on a des rentes, sacristi! il faudrait être jobard pour s'esquinter le tempérament., MAUPASSANT, Pierre et Jean, III.

Ajouté par webmaster

Il faut en France beaucoup de fermeté et une grande étendue d'esprit pour se passer des charges et des emplois, et consentir ainsi à demeurer chez soi, et à ne rien faire. Personne presque n'a assez de mérite pour jouer ce rôle avec dignité, ni assez de fond pour remplir le vide du temps, sans ce que le vulgaire appelle des affaires. Il ne manque cependant à l'oisiveté du sage qu'un meilleur nom, et que méditer, parler, lire, et être tranquille s'appelât travailler., LA BRUYèRE, les Caractères, II, 12.

Ajouté par webmaster

Le sage épicurien préfère les plaisirs simples et naturels du présent à la folle poursuite des objets des désirs illimités. Jean-Marc Piotte, les Neuf Clés de la modernité

Ajouté par webmaster

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource précédenteRessource suivante

Faut-il maîtriser ses désirs pour être sage ?

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo