LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Peut-on jamais penser seul ? Comprend-on mieux ce dont on connaît l'histoi ... >>


Partager

Faut-il se méfier des apparences ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Faut-il se méfier des apparences ?



Publié le : 31/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Faut-il se méfier des apparences ?
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Faut-il se méfier des apparences ?




Pourquoi un tel ancrage, sinon parce qu'il y aurait un réel désir de se fier aux apparences? Certes l'apparence correspond bien à ce que notre sensibilité sent des choses, c'est-à-dire à leur surface (ce que Platon appelle image ou reflet), ou encore à leur extériorité (tout ce que les sens peuvent saisir). Mais l'apparence est aussi ce que moi subjectivement et relativement à ma propre sensibilité, je désire sentir. Ainsi la sensibilité ne serait pas pure réceptivité - auquel cas il y aurait une universalité de la sensibilité - elle est bien aussi active et donc productrice de ses propres sensations.La confiance ici accordée aux apparences prend le sens d'une véritable foi que j'accorde à ce qui au fond satisfait un désir. Cela ne signifie pas forcément que je vais déformer les choses qui m'apparaissent et donc transformer leur apparence. Cela signifie qu'il sera toujours possible de croire à certaines apparences qui me plaisent et auxquelles j'accorderai ma confiance. Ainsi je croirais plus volontiersà une apparence belle et agréable parce qu'elle me séduit ou me rassure. Par exemple une femme belle semble pleine de qualités dès lors qu'on l'aime : ici je me fie aux apparences parce que mes désirs sont en jeu, sollicités vivement. Au contraire, sur des apparences qui m'indiffèrent, je pourrais rester distant et méfiant.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 5353 mots (soit 8 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Faut-il se méfier des apparences ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • philo1999-281420 (Hors-ligne), le 13/11/2016 é 13H10.
  • Raph76-281333 (Hors-ligne), le 11/11/2016 é 11H10.
  • bilelphilo-279083 (Hors-ligne), le 28/09/2016 é 28H18.
  • LePiou-273624 (Hors-ligne), le 06/03/2016 é 06H14.
  • h4n1b4l-242624 (Hors-ligne), le 26/09/2014 é 26H13.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit