LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Peut-on justifier le stalinisme ? Peut-on dire dans un tableau que c'est l'Etre ... >>


Partager

Faut-il opposer l'esprit et la matière ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Faut-il opposer l'esprit et la matière ?



Publié le : 17/3/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Faut-il opposer l'esprit et la matière ?
Zoom

En admettant qu'il existe, l'esprit est distinct du corps. La conscience ou l'esprit est une entité supérieure à travers laquelle nous accédons à la connaissance.

MAIS...

Corps et esprit, monde et sujet sont étroitement et indissociablement liés. La distinction traditionnelle entre esprit et matière est caduque.



De là sont nés deux groupes de théories : - les unes essayant de ramener l'essence de la matière à des groupements d'énergies simples en elles-mêmes; - les autres affectant de ne voir, dans ce qu'on appelle « la vie de l'esprit «, que le résultat de mouvements plus ou moins compliqués, mais toujours quantitatifs et déterminés de la matière. Que valent le monadisme leibnizien et le mécanisme matérialisme ? C. Sans instituer ici une discussion complète sur ces deux systèmes, il semble que : a) Le monadisme, en ramenant la matière à des éléments simples et actifs, expliquera difficilement le caractère d'étendue: et d'inertie qu'on trouve dans les corps. Ainsi le pur dynamisme, rapprochant trop la matière de l'esprit : 1° heurte violemment ce que l'expérience nous apprend du monde extérieur; 2° il se heurte aussi à cette difficulté signalée par Pascal dans son opuscule De l'esprit géométrique : constituer un divisible avec plusieurs indivisibles; et, de ce chef, s'oppose à notre raison. b) Les systèmes à tendances mécanistes, cherchant à réduire l'esprit à la matière, ne semblent guère plus satisfaisants, qu'il s'agisse de l'épiphénoménisme ou du matérialisme proprement dit. Le premier ne peut expliquer comment cet aspect, ce « reflet « conscientiel subjectif, intérieur et simple apparaît et naît tout à coup des phénomènes objectifs et étendus dont les caractères lui sont directement opposés. Quant au second : - il obéit à un préjugé de système en rejetant tout moyen de connaissance directe autre que les sens, alors que la conscience et la raison témoignent par elles-mêmes de leur activité cognitive. - de plus, il confond (plus ou moins sciemment) condition « sine qua non « et cause proportionnée. L'activité cérébrale est condition nécessaire de la pensée humaine voilà tout ce que prouvent les faits cités : ils n'y montrent nullement une condition suffisante, une cause.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 5382 mots (soit 8 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet "Faut-il opposer l'esprit et la matière ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • aureliecom-255385 (Hors-ligne), le 26/02/2015 é 26H16.
  • DJ59150-231113 (Hors-ligne), le 29/10/2014 é 29H12.
  • Bouh-207761 (Hors-ligne), le 04/05/2013 é 04H21.
  • choupinette-191567 (Hors-ligne), le 18/12/2012 é 18H20.
  • papyshon (Hors-ligne), le 22/01/2012 é 22H20.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédente

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit