LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< L'essentiel est-il de bien faire son métier ... Commentez ce vers de Boileau : « On peut êt ... >>


Partager

« Il se faut prêter à autrui et ne se donner qu'à soi-même ». Vous expliquerez et vous discuterez ce précepte de Montaigne ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : « Il se faut prêter à autrui et ne se donner qu'à soi-même ». Vous expliquerez et vous discuterez ce précepte de Montaigne ?



Publié le : 29/3/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

	« Il se faut prêter à autrui et ne se donner qu'à soi-même ». Vous expliquerez et vous discuterez ce précepte de Montaigne ?
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
« Il se faut prêter à autrui et ne se donner qu'à soi-même ». Vous expliquerez et vous discuterez ce précepte de Montaigne ?




Ils cherchent à jouir totalement de leur être, eux aussi, en se souciant le moins possible de leur entourage. Tyranneaux domestiques, bureaucrates pusillanimes, les Joseph Prud'homme abondent ; ils ne se retirent pas dans les « librairies », mais ils soignent leur confort physique, choisissent leur fauteuil et leurs pantoufles, se consacrent à leurs collections. Ils ne sont que les caricatures de ce que souhaitait Montaigne. A un niveau plus élevé, nous retrouvons les mêmes principes chez le héros des Thibault, Antoine, le médecin. Que ce soit en amour ou en politique, il se refuse à s'engager tout entier, pour préserver l'équilibre qui constitue sa force essentielle. Le Ménalque de Gide et le Philippe de Barrés recherchent l'un la totalité des sensations, l'autre la conquête de sa personnalité. Et leurs tentatives ont suscité de multiples imitateurs. II. L'ÉGOÏSME DE CE POINT DE VUE A l'époque cependant, elles ont suscité aussi de nombreux détracteurs, dont Barrés évoque les « récriminations, les sempiternelles déclamations ». Ses principes, en effet, contredisent l'altruisme inconditionnel prêché habituellement par la morale.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1400 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " « Il se faut prêter à autrui et ne se donner qu'à soi-même ». Vous expliquerez et vous discuterez ce précepte de Montaigne ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • isabe-244737 (Hors-ligne), le 18/10/2014 é 18H12.
  • mpolo1969-244344 (Hors-ligne), le 13/10/2014 é 13H22.
  • pinkye (Hors-ligne), le 08/02/2014 é 08H18.
  • Cleemence46978 (Hors-ligne), le 24/11/2009 é 24H18.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit