LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Est-il nécessaire de penser pour avoir des op ... Peut-on faire une science de ce dont on n'a p ... >>


Partager

Faut-il refuser toute liberté aux ennemis de la liberté ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Faut-il refuser toute liberté aux ennemis de la liberté ?



Publié le : 6/9/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Faut-il refuser toute liberté aux ennemis de la liberté  ?
Zoom

La distinction proposée prend donc sa signification en niveau d'une spécification de la notion de liberté. Opposer une forme particulière de liberté à la liberté en général, n'est-ce pas donner à entendre que le tout doit être nettement différencié de la partie, et, en l'occurrence, a bien plus de prix ? De fait, le sens général de la question se réfère à l'idée qu'on pourrait « sacrifier « la partie en tout, sauver la liberté en supprimant provisoirement une des libertés particulières qui la constituent. Au-delà de cette remarque sur l'opposition maîtresse contenue dans l'énoncé, il y a bien sûr nécessité de prendre en considération les différents sens du mot liberté (liberté de droit, liberté de fait. Liberté de penser, liberté d'agir, etc. Cf. les distinctions proposées par  Leibniz dans les Nouveaux Essais sur l'entendement humain). - Qui sont les « ennemis de la liberté « ? Sans doute ceux qui entendent s'opposer à sa réalisation, ou la rendre impossible, ou ceux qui, supprimant les différentes libertés, menacent la liberté elle-même. Par exemple, la suppression de la liberté d'association peut tendre à assujettir les individus à un pouvoir qui les opprime d'autant plus facilement qu'ils sont plus isolés ; de même l'abolition de la liberté d'expression, interdisant la libre communication des pensées, tend à supprimer toute résistance aux menées d'un pouvoir totalitaire.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1601 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Faut-il refuser toute liberté aux ennemis de la liberté ?" a obtenu la note de :

9 / 10

Corrigé consulté par :
  • bangalter-266908 (Hors-ligne), le 09/05/2016 é 09H21.
  • Giuliano6001-231853 (Hors-ligne), le 25/02/2014 é 25H11.
  • michou20-231006 (Hors-ligne), le 15/02/2014 é 15H16.
  • Emma-214033 (Hors-ligne), le 02/10/2013 é 02H12.
  • melp11 (Hors-ligne), le 20/05/2012 é 20H18.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit