NoCopy.net

Faut-il respecter toutes les cultures ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Avons-nous tort de nous croire libre ? L'ART NOUS FAIT-IL OUBLIER LA REALITE ? >>


Partager

Faut-il respecter toutes les cultures ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Faut-il respecter toutes les cultures ?



Publié le : 8/4/2009 -Format: Document en format HTML protégé

	Faut-il respecter toutes les cultures ?
Zoom

- Noter que le sujet interroge l’injonction qui peut être faite de respecter toutes les cultures. Si la réponse à donner est positive, elle devra alors indiquer au nom de quoi cette injonction est tenable. De même, « toutes « les cultures nous invite à nous interroger sur le caractère absolu et définitif de cette injonction. Par la même occasion, le sujet interpelle la légitimité du jugement, de l’évaluation sur d’autres cultures.
 
 - Au nom de quoi respecter toutes les cultures ? le respect (acceptation, compréhension), des autres cultures (civilisations) se fait au nom d’une part d’un refus de la hiérarchisation des cultures et d’autre part du refus de l’ethnocentrisme. Dans les deux cas finalement l’idée est la même, celui à qui s’adresse cette injonction est lui-même un être culturel, c'est-à-dire qui appartient à une certaine culture, une certaine époque, a reçu certaines valeurs, etc… dès lors il ne dispose pas des moyens de juger objectivement des autres cultures et par ailleurs, en tant qu’elles font l’histoire, les cultures sont ce qu’elles sont et personne ne peut prétendre les évaluer tout simplement parce que nous ne disposons pas du critère pour le faire. Il y a d’abord dans cette injonction telle qu’elle peut être immédiatement comprise le constat d’une impossibilité d’exercer son jugement.
 
 - Mais nous savons pourtant que précisément en tant qu’être cultivé (culture comme actualisation d’une nature humaine), il existe des productions humaines que nous ne pouvons tolérer (respect = tolérance – c'est-à-dire limité par l’intolérable). Dès lors l’injonction ne peut semble-t-il pas prendre le caractère absolu et définitif qu’elle avait dans un premier temps. Mais la question est ici bien sûr celle du critère : qu’est-ce qui permet de distingue ce que nous devons respecter et ce que nous ne pouvons tolérer ?
 



Il nous faut également interroger le sens et la valeur impliquée par la notion de respect. Or nous rencontrons ici une double possibilité : soit nous comprenons le respect en négatif comme absence de préjugé, comme accueil neutre de l'altérité ; ou bien alors selon une acception plus positive nous prenons le respect au sens de reconnaissance d'une valeur intrinsèque de l'autre, bref le respect comme sentiment née d'une impression sensible.            

Mais cette seconde possibilité ne peut-être retenue. Cette acception n'est pas valable ici et doit être dénoncée comme « pathologique « pour utiliser le terme kantien, c'est-à-dire que c'est un respect faussé par notre affectivité. C'est le respect comme capacité de réserve que nous devons retenir. Le respect de l'autre ce n'est pas simplement chez Kant la reconnaissance d'autrui comme fin en soi mais aussi comme le souligne Ricoeur c'est le fait d'être capable d'admettre qu?autrui transcende sa propre apparence et qu'il n'est pas simplement ce qui nous donne à voir de lui.            

Respecter une culture c'est donc avec un rapport humble et débarrassé de présupposés, nous ne pouvons connaître ni juger une culture sans l'avoir laissée s'ouvrir à nous et peut-être même nous faut-il la pratiquer. Le respect apparaît comme devoir de réserve, attitude laissant à l'autre le temps de se révéler. Il y a ici une parenté évidente entre le respect et l'écoute.  

III- Le respect n'exclut pas la critique.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : 	Faut-il respecter toutes les cultures ? Corrigé de 1978 mots (soit 3 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet " Faut-il respecter toutes les cultures ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • lucas9884-271343 (Hors-ligne), le 30/01/2016 é 30H17.
  • jojodark76-214031 (Hors-ligne), le 13/12/2013 é 13H10.
  • Marie-216369 (Hors-ligne), le 18/10/2013 é 18H18.
  • Pluck (Hors-ligne), le 10/02/2012 é 10H20.
  • Groovyn (Hors-ligne), le 01/11/2011 é 01H21.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    Faut-il respecter toutes les cultures ?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit