LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Faut-il ne tenir pour vrai que ce qui est dém ... La certitude d'avoir raison est-elle un indic ... >>


Partager

Faut-il vouloir imposer la vérité ?

Philosophie

Aper�u du corrig� : Faut-il vouloir imposer la vérité ?



Publi� le : 3/3/2004 -Format: Document en format FLASH prot�g�

Faut-il vouloir imposer la vérité ?
Zoom

Il semble possible d’affirmer sans trop se tromper que la vérité a toujours été pour l’homme une obsession, quand celui-ci s’adonnait à la recherche du savoir, de l’intelligibilité des choses du monde de la nature et de l’esprit. Il fallait ainsi se détourner des simples appréhensions subjectives, si l’on voulait parvenir à une objectivité. Mais ce désir de vérité est souvent apparu comme la marque d’une volonté de mettre en avant des conceptions plus arbitraires que légitimes dans la fondation (ou la déclaration) du savoir. La croyance a dès lors retrouvée sa justification, devant la diversité de ses modalités d’apparaître. Peut-on trouver alors un juste milieu capable de trancher entre l’unilatéralité des conceptions subjectives et arbitraires, et la volonté irréfléchie de vouloir imposer une vérité qui s’avérerait plus hostile que bénéfique ?



LOI (lat lex, loi)

Épist. Les lois scientifiques établissent entre les faits des rapports mesurables, universels, nécessaires, qui autorisent la prévision. Voir déterminisme.
Mor. La loi morale est la règle normative dictée à l'homme par sa raison pratique. Elle énonce le principe d'action universel et obligatoire auquel tout être raisonnable doit conformer ses actes pour réaliser son autonomie. devoir, impératif.
Phi. pol. La loi civile est la règle ou l'ensemble des règles coercitives établies par l'autorité souveraine d'une société. droit positif. La loi naturelle droit naturel.

VÉRITÉ FORMELLE

Cohérence. Validité logique d'un raisonnement considéré abstraction faite de la vérité matérielle des propositions qui le composent. Ainsi, un raisonnement peut être cohérent dans la forme (vrai formellement) malgré la fausseté matérielle d'une ou plusieurs de ses propositions. Par ex., le syllogisme suivant : « Tous les Chinois sont français, or je suis chinois, donc je suis français. » La logique formelle contemporaine exprime en langage d'implication ce que nous voulons dire lorsque nous affirmons que la validité d'une inférence est indépendante de son contenu : si tout f est g et si tout x est f, alors tout x est g. La vérité formelle est donc l'absence de contradiction, l'accord de la pensée avec elle-même.


VÉRITÉ MATÉRIELLE


Celle qui consiste dans l'accord de la pensée avec l'Expérience . A distinguer de vérité formelle; ainsi, le syllogisme : « Tous les Français sont européens, or je suis européen, donc je suis français » ne comporte que des propositions vraies matériellement, mais est faux formellement.



FAUT-IL : Ce genre de sujet interroge sur la nécessité.
* Distinguez nécessité objective et nécessité subjective.
* La nécessité implique soit un rapport logique, soit un rapport moral avec le sujet; parfois les deux.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrig� : Corrig� de 1383 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrig� du sujet "Faut-il vouloir imposer la vérité ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrig� consult� par :
  • claire02 (Hors-ligne), le 21/04/2011 � 21H15.
  • Cacher les ressources gratuites

    Probl�matique

    Plan d�taill�

    Textes / Ouvrages de r�f�rence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des r�gles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource pr�c�denteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit