La faute et l'erreur

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< L'echec et la faute Une morale peut-elle être scientifique ? >>


Partager

La faute et l'erreur

Philosophie

Aperçu du corrigé : La faute et l'erreur



Publié le : 3/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

La faute et l'erreur
Zoom

Réserves à faire sur la thèse proposée. La thèse selon laquelle toute faute est une erreur ne doit cependant pas être acceptée sans réserves. Elle repose, à vrai dire, sur un postulat commun aux doctrines stoïcienne et cartésienne, à savoir que le jugement - et principalement l'assentiment qu'il enveloppe - dépend essentiellement de la volonté, laquelle est souveraine. L'erreur, selon DESCARTES, vient de ce que cette volonté, qui est sans limites, tranche la question avant que notre entendement soit pleinement éclairé, avant qu'il soit en possession d'une idée claire et distincte de la vérité. A. - Remarquons d'abord qu'en admettant cette conception de l'erreur, on pourrait aussi bien retourner la thèse que nous discutons et dire qu'au fond toute erreur est une faute, puisque la volonté, au lieu de suspendre le jugement comme elle le devrait en pareil cas, passe outre et tranche la question prématurément. L'erreur tient alors à la « précipitation s. Mais la précipitation n'est-elle pas un manque de patience, de probité intellectuelle ou de courage dans la recherche de la vérité ? B. - Au reste, le postulat en question est lui-même discutable.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : La faute et l'erreur Corrigé de 1621 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "La faute et l'erreur" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé
Corrigé consulté par :
  • Madinaaa237-242510 (Hors-ligne), le 24/09/2014 é 24H18.
  • Esther17057 (Hors-ligne), le 03/01/2009 é 03H11.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    FAUTE. n.f. ♦ 1° Sens propre. Faute morale (ne pas confondre avec péché). Violation d'une règle morale, résultant d'une décision libre, donc responsable. ♦ 2° Sens général. Manquement â une règl€ ou à une loi, en logique, esthétique, grammaire, etc. ; et même manque d'habileté, maladresse (faute de conduite en voiture, faute diplomatique).

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    La faute et l'erreur

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit