Fiche de lecture : L’Africain de Jean Marie Gustave Le Clézio

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< L'Allemagne dans l'affrontement américano-sov ... « De l'esprit des lois » de Montesquieu : « ... >>
Partager

Fiche de lecture : L’Africain de Jean Marie Gustave Le Clézio

Fiche de lecture

Aperçu du corrigé : Fiche de lecture : L’Africain de Jean Marie Gustave Le Clézio



document rémunéré

Document transmis par : ShaarK


Publié le : 28/11/2011 -Format: Document en format FLASH protégé

Fiche de lecture : L’Africain de Jean Marie Gustave Le Clézio
Zoom
  • lecture : * Action de lire, de prendre connaissance du contenu d'un écrit. * Ce qu'on lit. Chercher des lectures intéressantes. * Manière de comprendre, d'interpréter ce qu'on lit. Niveaux de lecture. Lecture psychanalytique d'un conte pour enfants.

L’histoire racontée est la traversée d’une enfance à la fois libre et tourmentée. En 1948, il a huit ans. Avec sa mère et son frère, il quitte Nice pour rejoindre son père qui est médecin au Nigéria, qu’il n’avait jamais vu auparavant. Il raconte la simultanéité de deux rencontres : celle de son père et celle de l’Afrique. Il commence par une description de l’Afrique, puis revient avec lucidité et tolérance sur la figure de son père, sur sa violence et sa dureté, sur son manque d'amour et de tendresse, mais sans jamais le juger.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Fiche de lecture : L&#8217;Africain de Jean Marie Gustave Le Clézio Corrigé de 253 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Fiche de lecture : L’Africain de Jean Marie Gustave Le Clézio" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • raphaelle-235460 (Hors-ligne), le 04/04/2014 à 04H12.
  • sylvianou (Hors-ligne), le 13/01/2014 à 13H18.
  • COURS-225646 (Hors-ligne), le 02/01/2014 à 02H10.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Je redoutais pour Marie les fatigues de la route : mais elle combattait mes inquiétudes avec des paroles pleines d'un charme inexprimable. Gustave de Beaumont de La Bonninière, Marie, ou l'Esclavage aux États-Unis

    Ajouté par webmaster

    A mon aspect, la vierge se colora d'une charmante rougeur. ? Oui, s'écrièrent plusieurs voix faibles et plaintives, Marie Nelson est notre bon génie. Gustave de Beaumont de La Bonninière, Marie, ou l'Esclavage aux États-Unis

    Ajouté par webmaster

    Mon coeur était plein de Marie, mais mon amour pour elle était inséparable de la crainte trop légitime des maux qui nous menaçaient. Gustave de Beaumont de La Bonninière, Marie, ou l'Esclavage aux États-Unis

    Ajouté par webmaster

    Mon coeur était plein de Marie, mais mon amour pour elle était inséparable de la crainte trop légitime des maux qui nous menaçaient. Gustave de Beaumont de La Bonninière, Marie, ou l'Esclavage aux États-Unis

    Ajouté par webmaster

    Ce n'est point une lecture frivole, c'est une lecture poignante et exaltante, c'est une lecture âpre et magnifique., G. DUHAMEL, Refuges de la lecture, II, p. 79.

    Ajouté par webmaster

    .1 Un jour qu'on allait jouer aux barres, MËlËlËe Nelly Kossichef, la soeur cadette de Marie, assignait à chacun le camp où il se trouverait. Elle tirait chacun par l'épaule, disant : «Vous, vous serez dans mon camp; vous, dans celui de Marie». En arrivant à Jean (...) elle dit en riant : «Oh! non, vous, vous êtes pour le camp de Marie, cela vous fait trop de plaisir (...)», PROUST, Jean Santeuil, Pl., p. 218.

    Ajouté par webmaster

    Le gouvernement des Natchez était tout à la fois despotique et théocratique. Gustave de Beaumont de La Bonninière, Marie, ou l'Esclavage aux États-Unis

    Ajouté par webmaster

    La religion, et plus encore d'austères habitudes, interdisent les jeux, les amusements, * les spectacles. Gustave de Beaumont de La Bonninière, Marie, ou l'Esclavage aux États-Unis

    Ajouté par webmaster

    Bientôt elles s'unirent si intimement dans ma pensée, que je ne pouvais plus les séparer. Gustave de Beaumont de La Bonninière, Marie, ou l'Esclavage aux États-Unis

    Ajouté par webmaster

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource suivante

    Fiche de lecture : L&#8217;Africain de Jean Marie Gustave Le Clézio

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit
    Podcast philo