NoCopy.net

Une fin de la politique est-elle envisageable ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La politique n'est-elle qu'un simple savoir-f ... L'État a-t-il pour but de maintenir l'ordre ? >>


Partager

Une fin de la politique est-elle envisageable ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Une fin de la politique est-elle envisageable ?



Publié le : 11/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Ce corrigé vous sera utile pour ces autres sujets voisins

Une fin de la politique est-elle envisageable ?
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Une fin de la politique est-elle envisageable ?




La politique désigne sous son acception la plus générale l'organisation du vivre ensemble. Elle a pour but d'établir la meilleure organisation possible entre les hommes. Or tant que l'activité politique change les lois ou modifie un régime, il semble que cette fin au sens de but ne soit pas atteint. Atteindre son but pour la politique consisterait donc à établir une fois pour toutes la meilleure organisation. Cette organisation une fois établie, il n'y aurait alors plus besoin de politique, ce serait sa fin entendu comme son terme. Ainsi on peut dire que la politique n'a finalement pour but que sa propre destruction, elle cherche elle-même à se dépasser vers un état où elle ne serait plus nécessaire. L'idéal de politique désigne alors sa fin comprise comme la coïncidence entre le projet et l'achèvement. L'achèvement de son projet est sa perfection. Si la politique ne cherche qu'à se parfaire, c'est à dire à réaliser son projet en se dépassant, alors une fin de la politique constitue une possibilité inscrite dans le concept même de la politique. Par conséquent, la fin de la politique serait envisageable. Cependant , si en droit, la fin de la politique est conforme à son concept, dans les faits, elle peut difficilement être pensée comme une véritable possibilité. En effet, la politique appartient au champ du temps et de l'histoire ; ce qui empêche que le but de la politique soit jamais complètement atteint. Ainsi si le but que se donne la politique ne peut jamais être complètement réalisé, la politique ne peut s'achever en une fin qui ferait coïncider son terme et l'aboutissement de son projet. Il n'est d'ailleurs même pas certain que cette fin de la politique doive être envisagée. Notre problème sera donc : peut-on penser un achèvement de la politique coïncidant avec la réalisation de son but ou bien cette idée se réduit-elle à une chimère ?


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Une fin de la politique est-elle envisageable ? Corrigé de 3667 mots (soit 6 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Une fin de la politique est-elle envisageable ?" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource précédenteRessource suivante

Une fin de la politique est-elle envisageable ?

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit