NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< L'intellectuel a-t-il une responsabilité poli ... Les conflits internationaux doivent-ils être ... >>


Partager

La foi s'oppose-t-elle à la raison ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : La foi s'oppose-t-elle à la raison ?



Publié le : 16/3/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

La foi s'oppose-t-elle à la raison ?
Zoom

■ Comme son étymologie (le latin fides) l'indique, la foi est « confiance « : le fidèle (littéralement « celui qui a la foi «) s'en remet à Dieu parce qu'il se sait borné, fini, et que Dieu est puissance infinie. La foi est alors une conviction qui engage tout l'individu, une adhésion totale à ce qui reste pour lui un mystère indéchiffrable et qui peut être vécue, comme l'a montré Kierkegaard, dans l'angoisse.
 ■ Se pose alors le problème des rapports entre la foi et la raison c'est-à-dire entre la religion et la philosophie. L'acte de foi a rapport à des vérités jugées essentielles, mais mystérieuses, situées au-delà de ce que la raison peut saisir, et qui sont l'objet d'une révélation et non d'une compréhension. Pascal les appelait, pour les distinguer des vérités de raison, des « vérités du cœur «.
 ■ Est-ce à dire que les deux domaines de la foi et de la raison sont totalement séparés ? Les rapports entre la philosophie et la religion ont toujours été complexes. Dès le Moyen Âge, certains philosophes théologiens (Anselme de Canterbury, Thomas d'Aquin...) ont affirmé le principe d'une collaboration entre la foi et la raison en cherchant à mettre la philosophie « au service de la théologie «. Mais il reste que du point de vue religieux,
 ■ « c'est incontestablement sur la faiblesse de la raison que se fonde la nécessité de la foi. Les religieux peuvent ainsi voir un risque de profanation dans la prétention de la philosophie à discourir sur Dieu, sur l'origine du monde ou sur l'âme, qui relèvent des mystères de la révélation. Inversement, la philosophie a eu à secouer le joug que les siècles religieux du Moyen Âge ont fait peser sur elle, et à revendiquer son autonomie, c'est-à-dire le droit de la raison à réfléchir librement, sans être limitée ni contrainte par les dogmes religieux.


  • I) La foi s'oppose à la raison.

a) La foi est irrationnelle.
b) La foi rassure, la raison inquiète.
c) La foi est divine, la raison n'est qu'humaine.

  • II) La foi ne s'oppose pas à la raison.

a) Certains philosophes avaient la foi.
b) La raison peut s'unir à la foi.
c) La croyance en la raison est un acte de foi.

.../...



Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 5257 mots (soit 8 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "La foi s'oppose-t-elle à la raison ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • sasa22-268891 (Hors-ligne), le 30/03/2016 é 30H08.
  • VaR0ox-268321 (Hors-ligne), le 06/03/2016 é 06H19.
  • Shayn-271058 (Hors-ligne), le 26/01/2016 é 26H12.
  • anana-270191 (Hors-ligne), le 12/01/2016 é 12H21.
  • khana-243807 (Hors-ligne), le 08/10/2014 é 08H21.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit