Foi et savoir sont-ils incompatibles / exclusifs ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Mal du siècle absurde >>
Partager

Foi et savoir sont-ils incompatibles / exclusifs ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Foi et savoir sont-ils incompatibles / exclusifs ?



document rémunéré

Document transmis par : Jessiedu04


Publié le : 23/10/2010 -Format: Document en format FLASH protégé

Foi et savoir sont-ils incompatibles / exclusifs ?
Zoom
  • savoir : a) Comme nom, ensemble de connaissances acquises par l'apprentissage ou l'expérience. b) Comme verbe, avoir appris quelque chose, et pouvoir le dire, le connaître, le répéter.

INTRODUCTION : Le savoir est une procédure rationnelle qui permet de parvenir à des connaissances universelles et démontrées. C'est en ce sens que l'on parle, par exemple, du savoir scientifique. La foi, quant à elle, est une adhésion ferme de l'esprit à une doctrine, particulièrement religieuse, et est donc une forme de croyance, c'est-à-dire une conviction intime qui se formule sans preuve. Comme simple croyance, on ne peut alors nier que la foi reste objectivement insuffisante et qu'elle ne peut tenir lieu de savoir. Pourtant, d'un autre côté, on se doit de reconnaître que la foi n'est pas une opinion comme une autre puisqu'elle suppose un engagement qui, subjectivement, se donne comme étant absolument suffisant. En ce sens la foi, ainsi que l'indique l'étymologie, exprime d'abord un acte de confiance et de fidélité, en regard duquel l'exigence rationnelle du savoir peut paraître inessentielle. Ce statut équivoque de la foi laisse ainsi entendre qu'elle pourrait tout aussi bien appeler le savoir que s'en dispenser. C'est à l'analyse de cette difficulté que nous consacrerons notre devoir.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Foi et savoir sont-ils incompatibles / exclusifs ? Corrigé de 1876 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Foi et savoir sont-ils incompatibles / exclusifs ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • Marine.740-221918 (Hors-ligne), le 24/11/2013 à 24H19.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Tels sont les principes du matérialisme athée. Le bonheur doit être une notion laïque Afin d'éviter toute guerre de religion et toute soumission aux dogmes, mieux vaut encore considérer le bonheur des hommes sous la bannière de la laïcité. Surtout lorsque la religion, telle que la conçoit Pascal, s'acharne à dépeindre un homme faible, impuissant, imparfait, voué au malheur. [La religion rassure l'homme. Dieu est la lumière qui éclaire tous les esprits. L'amour de Dieu conduit à la sagesse. La connaissance des décrets divins, de l'ordre voulu par Dieu, est la seule voie qui puisse conduire au bonheur.] Sans la religion, l'homme aurait été écrasé par sa propre faillite L'homme, sans le secours de la religion, n'aurait probablement pas continué à lutter pour vivre. La religion explique, protège, donne un sens à l'existence, promet une félicité au-delà de la mort. La religion ne se veut pas une connaissance du monde tel qu'il est.

    Ajouté par PROF

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    (...) il était intéressant de savoir ce que Victor -(Hugo), jalousement élevé par les soins exclusifs de «sa mère vendéenne», pouvait devoir à ce père jacobin., Émile HENRIOT, les Romantiques, p. 26.

    Ajouté par webmaster

    (...) si les affaires ne sont si grandes qu'elles soient au-dessus de la portée des particuliers, on fera encore mieux de ne point gêner, par des privilèges exclusifs, la liberté du commerce., MONTESQUIEU, l'Esprit des lois, XX, X.

    Ajouté par webmaster

    Presque tous les hommes sont esclaves par la raison que les Spartiates donnaient de la servitude des Perses, faute de savoir prononcer la syllabe -non. Savoir prononcer ce mot et savoir vivre seul sont les deux seuls moyens de conserver sa liberté et son caractère., CHAMFORT, Maximes, «Sur la dignité du caractère», IX.

    Ajouté par webmaster

    Ce qui prouve, ajouta-t-elle d'un ton sentencieux, que la corruption peut aller de pair avec la sottise et qu'elles ne sont nullement incompatibles., F. MAURIAC, la Pharisienne, X, p. 152.

    Ajouté par webmaster

    La science et l'éloquence sont peut-être incompatibles; du moins je ne vois pas d'exemple d'un homme qui ait primé dans l'une et dans l'autre., P.-L. COURIER, Lettre à M. Chlewaski, Pl., p. 667-668.

    Ajouté par webmaster

    Les hommes diffèrent par le savoir, mais sont tous égaux par leur aptitude au savoir, il n'est pas de race qui, guidée par la raison ne puisse parvenir à la vérité. [ ] Cicéron

    Ajouté par webmaster

    Pour bien savoir les choses, il en faut savoir le détail, et comme il est presque infini, nos connaissances sont toujours superficielles et imparfaites., LA ROCHEFOUCAULD, Maximes, 106.

    Ajouté par webmaster

    Pour bien savoir les choses, il en faut savoir le détail, et comme il est presque infini, nos connaissances sont toujours superficielles et imparfaites., LA ROCHEFOUCAULD, Maximes, 106.

    Ajouté par webmaster

    Deux pensées, deux sentiments, deux actions sont incompatibles quand ils s'excluent réciproquement, soit en fait, soit en droit. Il y a là une équivoque dont il faut se défier., LALANDE, Voc. de la philosophie, Incompatible.

    Ajouté par webmaster

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    Foi et savoir sont-ils incompatibles / exclusifs ?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit
    Podcast philo