LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Sommes-nous conscients ou avons-nous à nous r ... A quoi tient la force des religions ? >>


Partager

La formule "à chacun sa vérité" fait-elle problème ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : La formule "à chacun sa vérité" fait-elle problème ?



Publié le : 8/2/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

La formule
Zoom

► La question de savoir si cette expression «fait problème« est un peu étonnante. Car c'est la règle, dans une dissertation, de chercher à pro-blématiser la question que l'on nous pose. Nous l'avons expliqué dans le préambule méthodologique. On aurait donc pu demander: «Peut-on soutenir "à chacun sa vérité"?« et tout le travail aurait consisté alors à déterminer à quelles conditions cet énoncé faisait problème.



La philosophie, parce qu'elle recherche la vérité, pose le problème de ses conditions d'accès et des critères du jugement vrai. Introduction Il arrive que les désaccords entre les hommes, tels qu'ils s'expriment par exemple sur le terrain moral, politique ou religieux, donnent l'impression d'une entente impossible. Le recours, dans ces circonstances, à l'expression «à chacun sa vérité» ne veut alors pas seulement dire que chacun a le droit de penser ce qu'il veut mais que personne ne voit les choses de la même façon. De sorte qu'il est normal que les hommes ne puissent pas s'entendre. Pourtant, à la réflexion, s'il était exact que chaque individu vivait dans son univers propre et que la vérité variait ainsi d'une personne à une autre, on ne pourrait plus s'expliquer cette fois que des hommes puissent partager des vérités communes. Ainsi par exemple, qu'entre catholiques et protestants l'entente soit difficile ne doit pas occulter qu'à l'intérieur de chacune de ces religions un grand nombre d'individus reconnaissent les mêmes dogmes. Comment cela serait-il possible si la vérité était toujours relative à chacun? Cette expression toute faite pose donc problème. La vérité est-elle une, indivisible et absolue ou bien est-elle relative? Et jusqu'à quel point?


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 4359 mots (soit 6 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "La formule "à chacun sa vérité" fait-elle problème ? " a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • nelb-263642 (Hors-ligne), le 13/10/2015 é 13H07.
  • flsdnjfa (Hors-ligne), le 18/01/2012 é 18H14.
  • tanoutamon (Hors-ligne), le 30/03/2011 é 30H15.
  • niamor (Hors-ligne), le 20/10/2010 é 20H16.
  • lola63050 (Hors-ligne), le 01/04/2010 é 01H09.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit