NoCopy.net

Les Fourberies de Scapin de Molière

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Ourson coquau Le monologue a-t-il toute sa place au théâtre ... >>
Partager

Les Fourberies de Scapin de Molière

Littérature

Aperçu du corrigé : Les Fourberies de Scapin de Molière



document rémunéré

Document transmis par : Lefebvre43955


Publié le : 3/1/2011 -Format: Document en format FLASH protégé

Les Fourberies de Scapin  de Molière
Zoom

Observation :

1.     Combien y a-t-il de scènes dans l’acte I ? Quel même personnage demeure présent dans toutes les scènes ?

2.    Relevez les changements de personnages entre les scènes 1 et 2, entre les scènes 2 et 3, entre les scènes 3 et 4, entre les scènes 4 et 5.

3.    D’après cette observation, devinez ce qui caractérise un changement de scène.

Retenons :

         Une pièce de théâtre est divisée en actes et en scènes. Chaque acte marque une étape importante dans le déroulement de l’action [drame].

         L’acte est lui-même divisé en scènes. Une nouvelle scène correspond à l’entrée ou à la sortie d’un ou de plusieurs personnages.

La scène d’exposition :

[Acte I, scène 1 des Fourberies de Scapin, Molière]

1.  Quelle didascalie, avant même le début de la première scène, nous renseigne sur le lieu de l’action ? Quelle importance ce lieu a-t-il ?

Retenons :

les didascalies :

Au théâtre, les personnages s’expriment directement devant des spectateurs. Ils échangent des paroles ou répliques. Un aparté est une réplique que seul le public ou un personnage précis est censé entendre.                                                                                                          

 Un texte théâtral prend vie sur la scène. Les didascalies servent à la mise en scène en donnant des indications sur les attitudes, les gestes, les intonations, les déplacements des personnages ou encore sur des éléments du décor et sur des accessoires à utiliser.

Aucun personnage ne prononce les didascalies.

La didascalie initiale nous apprend que la pièce se déroule à Naples. C’est un lieu important pour l’intrigue car il s’agit d’un port, or les diverses actions vont souvent avoir lieu dans ce port : c’est de là qu’arrivent les deux pères, c’est là que les Égyptiens veulent enlever Zerbinette, c’est de là que Léandre a été soi-disant emmené sur un bateau turc, c’est de là que la femme et la fille de Géronte sont arrivées pour le rejoindre…

2.  Quels sont les personnages en présence ? Que nous apprend la scène sur leur relation ?

Octave: le maître/Sylvestre :le valet

3.  Pourquoi Octave craint-il le retour de son père ?

     Parce qu’il s’est marié avec Hyacinte pendant son absence.

4.  Lisez l'ensemble des répliques d'Octave. Montrez comment ses propos nous plongent au cœur de l'intrigue?

Dès les premiers mots, l'essentiel de l'intrigue est dévoilée par Octave : son père est de retour et entend le marier.

5.  Les répliques de Sylvestre apportent-elles des informations nouvelles?

Non, il se contente de confirmer (oui) ou de répéter les derniers mots d'Octave pour confirmer. En fait, les questions d'octave ne sont que des demandes de confirmation.

6.  Relevez les pronoms personnels sujets. Quel usage social apparaît dans la désignation des interlocuteurs? Quel autre indice révèle la différence de statut social entre les personnages?

Avec l'emploi des déictiques “tu/ vous“ le spectateur comprend dès les premières répliques la différence de statut existant entre les personnages sur scène. Octave tutoie et appelle par son nom Sylvestre qui le vouvoie.

La différence de statut apparaît aussi au travers des sanctions particulières que chacun des deux personnages risquent : Octave ne risque pas la même bastonnade de son père que Sylvestre qui a mal joué son rôle de conseiller.

7.  Que vous a appris cette première scène?

 

La scène d'exposition :

Cette scène donne au spectateur l'information nécessaire au début de la pièce : c'est une scène d'exposition. Elle permet de savoir qui sont les personnages de la pièce, quel est leur but, quel est le conflit qui les oppose, quelles sont leurs relations.

Le jeune maître Octave se plaint à son valet Sylvestre de l'embarras où il se trouve : son père Argante est de retour et entend le marier.

 

 

8.  Pourquoi Scapin n’apparaît-il pas dans la première scène à votre avis ?

Scapin n’apparaît pas dans la première scène parce que cette scène expose les difficultés des personnages, Scapin apparaîtra ensuite comme un sauveur. C’est bien lui le héros et on ménage son entrée.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Les Fourberies de Scapin  de Molière Corrigé de 1068 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Les Fourberies de Scapin de Molière" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • danyol (Hors-ligne), le 04/04/2012 à 04H20.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    La séquence pivot est constituée d'un dialogue entre Octave qui intercède pour son ami et Scapin qui, par deux fois, se déclare incapable d'oublier l'insulte que son maître lui a faite. Une nouvelle supplication de Léandre lance la deuxième série de répétitions : trois exclamatives à l'infinitif prononcées par Scapin (« Me venir faire, à l'improviste, un affront comme celui-là» ; « Me traiter de coquin... » ; « Me vouloir passer son épée... »), chacune suivie des regrets de Léandre, qui finit par se jeter à genoux et obtient ainsi son pardon. Le jeu de l'argent La fin de la scène est consacrée à la préparation des deux fourberies. Pour la première fois, il est question, avec précision, d'argent. Or les sommes réclamées par les deux jeunes gens sont considérables. Léandre a besoin de cinq cents écus, c'est-à-dire de mille cinq cents livres, et Octave de deux cents pistoles, ce qui correspond à deux mille livres.

    Ajouté par PROF

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    -Scapin, allant après lui. Holà, Monsieur., MOLIèRE, les Fourberies de Scapin, II, 7.

    Ajouté par webmaster

    (...) il s'appelle Scapin; c'est un homme incomparable, et il mérite toutes les louanges qu'on peut donner., MOLIèRE, les Fourberies de Scapin, III, 3.

    Ajouté par webmaster

    (...) vous vous êtes accordés, Scapin, vous, et mon fils, pour me fourber (...) - Ma foi! Monsieur, si Scapin vous fourbe, je m'en lave les mains (...), MOLIèRE, les Fourberies de Scapin, III, 5.

    Ajouté par webmaster

    Mon Dieu, Scapin, fais-nous un peu ce récit (...) du stratagème dont tu t'es avisé pour tirer de l'argent de ton vieillard avare., MOLIèRE, les Fourberies de Scapin, III, 1.

    Ajouté par webmaster

    Ah! Scapin, si tu pouvais trouver quelque invention, forger quelque machine, pour me tirer de la peine où je suis (...), MOLIèRE, les Fourberies de Scapin, I, 2.

    Ajouté par webmaster

    Campe-toi sur un pied., MOLIèRE, les Fourberies de Scapin, I, 5.

    Ajouté par webmaster

    Je l'ai mis sur ce mariage (...), MOLIèRE, les Fourberies de Scapin, II, 5.

    Ajouté par webmaster

    Je suis après à m'équiper (...), MOLIèRE, les Fourberies de Scapin, II, 5.

    Ajouté par webmaster

    J'ai votre affaire ici., MOLIèRE, les Fourberies de Scapin, II, 8.

    Ajouté par webmaster

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource suivante

    Les Fourberies de Scapin de Molière

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit
    Podcast littérature