France, mère des arts, des armes et des lois. du Bellay.

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Ce qui n'est pas clair n'est pas français. Ri ... Il ne doit pas y avoir de guerre. Kant. Comme ... >>
Partager

France, mère des arts, des armes et des lois. du Bellay.

Citation

Aperçu du corrigé : France, mère des arts, des armes et des lois. du Bellay.



Format: Document en format FLASH protégé

France, mère des arts, des armes et des lois. du Bellay.
Zoom

? Publiés en 1558, Les Regrets constituent une des plus grandes réussites de la poésie française du XVI' siècle. Rédigés par celui qui fut avec Ronsard (1524-1585) le principal des représentants de la Pléiade — Joachim du Bellay (1522-1560) — ces poèmes disent la mélancolie de l'exil et la recherche d'une littérature nouvelle accordée au malheur de celui qui l'écrit. La France y est constamment évoquée comme le lieu d'une perfection et d'un bonheur perdus. C'est ainsi que le neuvième sonnet des Regrets s'ouvre par cette ambitieuse définition et cet éloge sans doute exagéré de la terre natale : «France, mère des arts, des armes et des lois. »


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : France, mère des arts, des armes et des lois. du Bellay. Corrigé de 790 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "France, mère des arts, des armes et des lois. du Bellay." a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé
Corrigé consulté par :
  • hakan (Hors-ligne), le 29/12/2011 à 29H00.
  • lamidukikou (Hors-ligne), le 25/11/2011 à 25H12.
  • karine84 (Hors-ligne), le 01/07/2011 à 01H10.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    France, mère des arts, des armes, et des lois., DU BELLAY, Regrets, IX ( Lait, cit. 5).

    Ajouté par webmaster

    France, mère des arts, des armes, et des lois, Tu m'as nourri longtemps du lait de ta mamelle (...), DU BELLAY, les Regrets, IX.

    Ajouté par webmaster

    France, mère des arts, des armes, et des lois, Tu m'as nourri longtemps du lait de ta mamelle Ores, comme un agneau que sa nourrice appelle, Je remplis de ton nom les antres et les bois., DU BELLAY, Regrets, IX.

    Ajouté par webmaster

    L'appel, tel qu'il est établi par les lois romaines et par les lois canoniques, c'est-à-dire à un tribunal supérieur pour faire réformer le jugement d'un autre, était inconnu en France -(chez les Francs et au moyen âge). L'appel chez cette nation, était un défi à un combat par armes, qui devait se terminer par le sang; et non pas cette invitation à une querelle de plume qu'on ne connut qu'après., MONTESQUIEU, l'Esprit des lois, XXVIII, 27 ( Combat cit. 10).

    Ajouté par webmaster

    Le désavantage des colonies, qui perdent la liberté du commerce, est visiblement compensé par la protection de la métropole, qui la défend par les armes, ou la maintient par ses lois., MONTESQUIEU, l'Esprit des lois, XXI, XXI.

    Ajouté par webmaster

    (...) il faut dire (...) que le renouvellement des sciences, des arts et des lettres, est dû à l'Église; que la plupart des grandes découvertes modernes (...) lui appartiennent; que l'agriculture, le commerce, les lois et le gouvernement lui ont des obligations immenses; que ses missions ont porté les sciences et les arts chez des peuples civilisés, et les lois chez des peuples sauvages; que sa chevalerie a puissamment contribué à sauver l'Europe d'une invasion de nouveaux Barbares; que le genre humain lui doit (...) une plus grande humanité chez les hommes (...), CHATEAUBRIAND, le Génie du christianisme, IV, VI, XII.

    Ajouté par webmaster

    L'histoire des civilisations nous montre les moyens mis en oeuvre par les hommes pour se défendre contre l'avachissement et l'effémination. Arts, religions, doctrines, lois, immortalité ne sont que des armes inventées par les mâles pour résister au prestige universel de la femme. Hélas, cette vaine tentative est et sera toujours sans résultat aucun, car la femme triomphe de toutes les abstractions., B. CENDRARS, Moravagine, OE. compl., t. V, p. 117.

    Ajouté par webmaster

    De cette terre d'île-de-France qui était aussi humaine que n'importe quelle autre, tu as fait sortir tes palais barbares, dicteurs de lois, rois des arts, silos à phosphore où dort, inutile, la cristallisation des intelligences mortes., J. GIONO, les Vraies Richesses, p. 196.

    Ajouté par webmaster

    Je remplis de ton nom -(France) les antres et les bois., DU BELLAY, les Regrets, IX (1557).

    Ajouté par webmaster

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



    France, mère des arts, des armes et des lois. du Bellay.

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit
    Podcast philo