NoCopy.net

Le général Marshall présente son plan à l'université de Harvard le 5 juin 1947 (Histoire)

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< (1945-1982) De Staline à Brejnev, principes e ... Une vision de la guerre froide en Europe en ... >>
Partager

Le général Marshall présente son plan à l'université de Harvard le 5 juin 1947 (Histoire)

Histoire-géographie

Aperçu du corrigé : Le général Marshall présente son plan à l'université de Harvard le 5 juin 1947 (Histoire)



Publié le : 27/2/2008 -Format: Document en format FLASH protégé

Le général Marshall présente son plan à 

l'université de Harvard le 5 juin 1947 (Histoire)
Zoom

Questions

► 1. Vous présenterez le document en précisant quelle fonction occupaient, respectivement, H. S. Truman et le général Marshall en 1947.
► 2. Quels facteurs motivent la proposition d'aide américaine ? Précisez en quoi a consisté effectivement cette aide.
► 3. Quel (s) pays et quel (s) parti (s) politique (s) sont indirectement visés par le paragraphe 3 : «Notre politique... opposition des États-Unis» ?
► 4. En quoi cette proposition d'aide à l'Europe est-elle habile ?
► 5. Pourquoi peut-on dire que le plan Marshall a été un des éléments du partage du monde en deux blocs ?


Signaler un abus

administration

Corrigé : Le général Marshall présente son plan à 

l'université de Harvard le 5 juin 1947 (Histoire)
Corrigé de 382 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Le général Marshall présente son plan à l'université de Harvard le 5 juin 1947 (Histoire) " a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • mwalydie14 (Hors-ligne), le 12/12/2011 à 12H13.
  • HAHA14 (Hors-ligne), le 12/12/2011 à 12H13.
  • ben49400 (Hors-ligne), le 20/09/2011 à 20H21.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Les Européens devront prendre l'initiative d'élaborer leur programme. III L'accueil fait aux propositions Marshall 1 Les gouvernementaux d'Europe occidentale l'acceptent à la conférence de Paris (juin-juillet 1947). Seize pays acceptent la proposition Marshall, évaluent leurs besoins pour la période 1948-1952 à 22 milliards de dollars, demandent aux États-Unis d'en financer 19 (somme qui sera ramenée à 12) et fondent l'OECE (Organisation Européenne de Coopération Économique) en avril 1948. 2 L'URSS refuse le plan Marshall de façon violente et le présente comme un moyen utilisé par les USA pour établir leur domination économique et politique sur l'Europe, encercler l'URSS en attendant de mener contre elle une guerre de conquête.

    Ajouté par PROF

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Il part au début de juillet, en compagnie de son ami Jean-Jacques Ternynck, suivre quelques cours à l'Université Harvard comme auditeur libre. Pierre Duchesne, Jacques Parizeau, tome 1

    Ajouté par webmaster

    .2 Et si l'on vous demande : Quel est le père du plan Marshall? N'hésitez pas à répondre qu'il s'appelle Staline (...), A. SAUVY, Croissance zéro?, p. 67.

    Ajouté par webmaster

    « On peut envisager l'histoire de l'espèce humaine en gros comme la réalisation d'un plan caché de la nature pour produire une constitution politique parfaite sur le plan intérieur, et, en fonction de ce but à atteindre, également parfaite sur le plan extérieur. » Kant, Idée d'une histoire universelle, 1784.

    Ajouté par webmaster

    Ce n'est, dira-t-on, qu'un des aspects de la difficulté qu'éprouve Heidegger à passer, en général, du plan ontologique au plan ontique, de «l'être-dans-le-monde» en général à ma relation avec -cet ustensile particulier, de mon être-pour-mourir, qui fait de ma mort ma possibilité la plus essentielle, à -cette mort«ontique» que j'aurai, par rencontre avec tel ou tel existant externe., SARTRE, l'être et le Néant, p. 305.

    Ajouté par webmaster

    L'université. On dit toujours : «une fabrique de chômeurs». Elle a mauvaise presse, l'alma mater de nos grands-parents (...), G. PETITJEAN, -in le Nouvel Obs., 19 juin 1978.

    Ajouté par webmaster

    La politique planétaire américaine actuelle, repris-je, est un anticommunisme; donc, déterminée par la politique russe. Même dans son opération grandiose : le plan Marshall. Par contre, nous avons connu une politique russe planétaire, celle qui a mis au service de l'Union Soviétique les forces nées au service de l'Internationale., MALRAUX, Antimémoires, Folio, p. 201.

    Ajouté par webmaster

    -Plan flash sur l'inspecteur qui, dans le couloir, crie aux journalistes. DIETRICH. Vous n'allez pas taire vos gueules, là-dedans (...), H.-G. CLOUZOT et J. FERRY, Quai des Orfèvres, 1947, -in l'Avant-Scène, n° 29, p. 48.

    Ajouté par webmaster

    .1 à l'Université de Princeton pour recevoir le degré de Docteur honoris causa, encore un! (...) Je reçois le degré en même temps que le physicien Millikan., CLAUDEL, Journal, 18 juin 1928.

    Ajouté par webmaster

    Du Boulay, dans son -Histoire de l'Université de Paris, adopte les vieilles traditions incertaines, pour ne pas dire fabuleuses, qui en font remonter l'origine jusqu'au temps de Charlemagne (...), VOLTAIRE, Dict. philosophique, Université.

    Ajouté par webmaster

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource suivante

    Le général Marshall présente son plan à l'université de Harvard le 5 juin 1947 (Histoire)

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit
    Podcast philo