NoCopy.net

Les guerres sont-elles un effet de la nature humaine ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Peut-on affirmer que l'homme est libre et la ... Peut-on nous reprocher une faute de goût ? >>


Partager

Les guerres sont-elles un effet de la nature humaine ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Les guerres sont-elles un effet de la nature humaine ?



Publié le : 1/2/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Les guerres sont-elles un effet de la nature humaine ?
Zoom

Toutes les sociétés humaines à tous les moments de leur histoire ont connu le phénomène guerrier et ceci quelle que soit la civilisation considérée. Il est de bon droit de se demander si la guerre, comme phénomène, est intrinsèquement liée à ce que les hommes sont en eux-mêmes. D’abord nous devons discuter du terme de nature humaine, car ce concept est philosophiquement très problématique. Il a été introduit par les philosophes anglais. Discutable parce que si l’on parle de nature humaine on risque de tomber dans une conception essentialiste de l’homme. C’est précisément contre cette essentialisation que le philosophe Marx pensait l’homme comme un effet des conditions matérielles de son existence. Il n’y a pas d’homme abstrait soit dans la nature soit ailleurs, il est selon les conditions sociales du temps. Si l’on met ceci de côté, qu’en est-il de la relation de la guerre et de l’homme – l’homme pris du côté de sa subjectivé profonde ou instinctuelle et pris à la fois par les conditions de son temps- ?



C'est donc à bon droit que nous disons que la guerre est avant tout un phénomène social. Troisième partie : Guerre et paix. Aristote, Ethique à Nicomaque : « Ajoutons encore que le bonheur parfait consiste également dans le loisir. Nous ne nous privons de loisirs qu'en vue d'en obtenir et c'est pour vivre en paix que nous faisons la guerre. » On peut dire que la guerre et la paix sont dialectiquement liées car comme le dit la maxime des anciens « qui veut la paix prépare la guerre ». Souvent on entre en guerre, ou l'on montre sa force pour précisément ne pas avoir à l'utiliser. Car encore une fois le groupe humain qui à un moment de son histoire se lance dans un affrontement brutal ne le fait pas sans risque, ne le fait pas sans la possibilité de sa défaite. Ce qui signifie que si l'on pouvait obtenir ce que l'on voulait par une voie pacifique, l'on n'aurait pas recours à la violence physique. Bergson : « La paix a toujours été jusqu'à présent une préparation à la défense ou même à l'attaque, en tout cas à la guerre. » Conclusion : Si toute société humaine connaît le phénomène guerrier c'est qu'il connaît aussi la paix.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Les guerres sont-elles un effet de la nature humaine ? Corrigé de 7135 mots (soit 10 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Les guerres sont-elles un effet de la nature humaine ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • alexeil84-281722 (Hors-ligne), le 18/11/2016 é 18H15.
  • Baptistedraxx-263063 (Hors-ligne), le 05/10/2015 é 05H17.
  • ZeeeyD-219501 (Hors-ligne), le 15/04/2015 é 15H16.
  • Xdiesel-247209 (Hors-ligne), le 14/04/2015 é 14H20.
  • crekinette44-244592 (Hors-ligne), le 15/10/2014 é 15H23.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    • BERGSON: "L'origine de la guerre est la propriété, et comme l'humanité est prédestinée à la propriété par sa structure, la guerre est naturelle."
    • ALAIN: "Et il est d'évidence aussi que la guerre est de plus en plus, et incomparablement, le pire des maux humains, puisqu'elle supprime à la fois les garanties de la libre pensée, la liberté d'agir, la sécurité et la commune aisance; sans compter que, par un effet imprévu, quoique souvent constaté, l'inégalité des fortunes se trouve aggravée par des profits sans mesure."
    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    Les guerres sont-elles un effet de la nature humaine ?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit