Guib harnaché: C'est une antilope réputée dangereuse.

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Nyala: Une antilope encore bien mal connue. Ourébi: Une élégante petite antilope. >>
Partager

Guib harnaché: C'est une antilope réputée dangereuse.

Faune et flore

Aperçu du corrigé : Guib harnaché: C'est une antilope réputée dangereuse.



document rémunéré

Document transmis par : ???


Publié le : 21/10/2012 -Format: Document en format HTML protégé

Guib harnaché:
C'est une antilope réputée dangereuse.
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Guib harnaché: C'est une antilope réputée dangereuse.




Guib harnaché:
C'est une antilope réputée dangereuse.
Le guib harnaché, ou simplement le guib, est la plus petite espèce du groupe des Tragélaphinés, qui réunit de grandes antilopes comme le koudou ou l'éland. Les cornes du guib, moyennement longues et en forme de lyre, portent de fortes carènes spiralées. Le mâle arbore une crinière assez touffue tout au long de la ligne ...


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Guib harnaché:
C'est une antilope réputée dangereuse. Corrigé de 545 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Guib harnaché: C'est une antilope réputée dangereuse." a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Il arrive que l'ourébi bondisse sur place, comportement propre à un certain nombre d'espèces d'antilopes. Ces bonds verticaux permettent au petit ourébi de voir pardessus les herbes, et de déceler cas échéant quelque prédateur à l'affût dans les environs.

Ajouté par PROF

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

.1 La fille se lève avec grâce et se harnache illico., R. QUENEAU, les Fleurs bleues, p. 22.

Ajouté par webmaster

(...) il est prêt à partir, tout harnaché de courroies, de musettes, sa cruche et son panier à la main (...), J. GIONO, Colline, p. 146.

Ajouté par webmaster

C'est à cette heure-là que Latouche fait atteler ses six voitures. Un homme crasseux, barbu, le «palefrin», apparaît, portant des bricoles. Il harnache les chevaux, les pousse dans les brancards (...) Enfin les camionneurs grimpent sur leurs sièges et font claquer leurs fouets. Hop! en route pour les Halles., Eugène DABIT, Hôtel du Nord, XI, p. 76.

Ajouté par webmaster

Déjà, le «fléchage» régnait aux carrefours : P.C. «Albane», P.C. «Espérance», P.C. «Antilope», celui de Pierre., Bernard BARBEY, Chevaux abandonnés sur le champ de bataille, p. 13.

Ajouté par webmaster

.1 Dans une clairière, une grande antilope-cheval, tout près de nous, qui ne fuit pas quand l'auto s'arrête; très miracle de saint Hubert., GIDE, Voyage au Congo, p. 814.

Ajouté par webmaster

L'Inde présente comme milieux principaux : la forêt tropicale humide (...) des savanes du type jungle, épaisses et broussailleuses (Tigre, -Cuon, Antilope, Faisans, Paon) [...], É. DE MARTONNE, Traité de géographie physique, t. III, p. 1448.

Ajouté par webmaster

-Qu'est-ce que la gourmandise? C'est une attache démesurée aux plaisirs de la bouche. -Quelle est la plus dangereuse gourmandise? C'est l'ivrognerie, qui nous fait perdre la raison, et nous change en une bête furieuse. -Quel est le plus grand danger de la gourmandise? C'est qu'elle nous porte à la luxure., BOSSUET, Catéchisme de Meaux, II, Des sept péchés capitaux.

Ajouté par webmaster

c'est une hardiesse dangereuse et de conséquence, outre l'absurde témérité qu'elle traîne quant et soi, de mépriser ce que nous ne concevons pas. Essais, I, 27 Montaigne, Michel Eyquem de

Ajouté par webmaster

Nos pères ont toujours disposé de témoins et d'exemples. Pour ces hommes torturés, il n'y en avait plus. C'est Saint-Exupéry qui a dit, au cours d'une mission dangereuse : je suis mon propre témoin. Ainsi d'eux : l'angoisse commence pour un homme et le délaissement et les sueurs de sang, quand il ne peut plus avoir d'autre témoin que lui-même; c'est alors qu'il boit le calice jusqu'à la lie, c'est-à-dire qu'il éprouve jusqu'au bout sa condition d'homme., SARTRE, Situations II, p. 250.

Ajouté par webmaster

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource suivante

Guib harnaché: C'est une antilope réputée dangereuse.

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo